×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Campagne agricole 2004-2005
700.000 hectares travaillés en quinze jours

Par L'Economiste | Edition N°:1927 Le 29/12/2004 | Partager

. Au 24 décembre, les terres céréalières ont atteint 5 millions de ha. Assurance: Pas un hectare de plus que 2003-2004. Les ventes d’engrais se ressaisissent mais restent en baisseLe travail des terres céréalières se poursuit normalement, selon les derniers chiffres du ministère de l’Agriculture.Ainsi, la superficie totale travaillée en céréales d’automne atteint, au 24 décembre, 5 millions d’hectares (ha), soit le même niveau que la campagne précédente. Mais comparée à la moyenne des cinq dernières années, elle enregistre une hausse de 16%. Par rapport au 10 décembre dernier, ce sont donc 700.000 ha supplémentaires qui ont été travaillés (www.leconomiste.com).Les superficies labourées mécaniquement s’élèvent, elles, à 4,3 millions d’hectares. Ce qui représente 86% des superficies globales emblavées dont 1,8 million de moyen labour et 2,5 millions en cover crop, soit la même superficie que l’année dernière. Côté assurance, les chiffres restent inchangés par rapport à la campagne écoulée. Ce sont donc 120.000 ha de terres céréalières qui ont été assurés. Le taux de réalisation par rapport à la superficie programmée dépasse ainsi 60% à Marrakech, Settat, Beni Mellal et Safi. Pour ce qui est des semences sélectionnées, les ventes ressortent à 637.300 quintaux contre 529.200 lors de la campagne précédente et 564.400 pour la moyenne des cinq dernières années.Ces ventes sont réparties, selon l’Agriculture, entre 458.600 quintaux de blé tendre, 160.000 quintaux de blé dur et 18.700 d’orge. A noter que les quantités disponibles chez la Société nationale de commercialisation des semences (SONACOS) sont estimées à 700.000 quintaux.S’agissant des engrais, les ventes se sont ressaisies par rapport au 10 décembre dernier puisqu’elles atteignent 385.000 tonnes. Mais elles restent toujours en baisse en comparaison avec la moyenne des cinq campagnes précédentes (-8%). Les superficies cultivées en betterave à sucre se sont par ailleurs élevées à 67.700 ha, selon la même source, soit une progression de 17% par rapport à la même période de la dernière campagne qui affichait 55.900 ha. Ainsi, au niveau régional, les taux de réalisation ont atteint 102% dans le Loukkous, 100% dans la Moulouya, 99% à Tadla, 98% dans le Gharb et 82% dans les Doukkala.Quant à la superficie réservée à la culture de canne à sucre, elle a totalisé 15.000 hectares, sans compter les nouveaux plants d’automne qui ont concerné 3.835 ha. A ce niveau, le programme prévu (3.700 ha), est donc complètement réalisé.Le département de Laenser table, en outre, sur une production de 950.000 tonnes de canne à sucre (670.000 tonnes dans la région du Gharb et 280.000 tonnes dans le Loukkous) pour une superficie de 14.100 hectares. Le rendement ressort ainsi à environ 67,4 tonnes/ha.


Les apports en eau suffisants

Au 27 décembre, la pluviométrie enregistrée au niveau national a atteint en moyenne 124 mm contre 151 pour une année normale.Les principales régions agricoles ont accumulé des quantités d’eau approchant la normale. Un niveau «largement suffisant pour les besoins des cultures d’automne», affirme le ministère de l’Agriculture. Par ailleurs, les apports d’eau dans les barrages à usage agricole ont atteint à ce jour 7 milliards de m3, soit un taux de remplissage d’environ 54% contre 64% à la même période de l’année dernière.Yassir LAHRACH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc