×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

5 millions de touristes à fin novembre 2004

Par L'Economiste | Edition N°:1927 Le 29/12/2004 | Partager

. Plus de 17% par rapport à 2003. La plus forte croissance est espagnole. Tanger réalise la meilleure performance en termes de nuitéesBelle performance pour le tourisme national au cours des 11 premiers mois de l’année. Tous les indicateurs publiés du secteur du tourisme sont au vert. Les arrivées ont enregistré une hausse de 17% comparativement à la même période de l’année dernière. Nettement mieux que 2003, marqué par la guerre en Irak et les attentats terroristes et pourtant bonne année. Il semblerait que la promotion du tourisme, engagée par le ministère de tutelle pour 2004, ait donné ses fruits. Cette amélioration des entrées a permis le franchissement de la barre des cinq millions de touristes. La palme de la meilleure progression revient aux Espagnols: plus de 38%. La Belgique et le Royaume-Uni réalisent également une excellente performance avec un taux de progression de respectivement 35 et 26%. Le nombre de touristes français a, quant à lui, franchi le seuil du million permettant à l’Hexagone de conforter son leadership. Ce sont les marchés qui ont des accords de distribution avec le gouvernement marocain qui affichent les plus fortes hausses. En outre, le mois de novembre pris séparément, a enregistré une dynamique touristique hors pair par rapport à 2003 dont témoigne la progression de 55% réalisée par le marché français. Pour les autres principaux marchés émetteurs, signalons la performance remarquable de l’Espagne dont le taux de variation a frôlé les 60%. La proximité et la diversité des produits offerts font du Maroc une destination privilégiée pour le voisin ibérique. Ce dernier récidive concernant la fréquentation des hôtels sur la période janvier-novembre 2004 avec une progression de 58 %, dépassant de loin la performance française. Mais globalement, la fréquentation des hôtels a enregistré sur les onze premiers mois de l’année 2004 une progression de 18% par rapport à 2003. En revanche, la durée du séjour a pratiquement stagné entre les deux périodes. Les nuitées comptabilisées dans les hôtels classés durant le mois de novembre 2004 affichent une hausse spectaculaire de 46% par rapport au même mois de l’année précédente. On notera à ce niveau, la progression du tourisme interne. Cette performance s’explique par le glissement du Ramadan d’une dizaine de jours par rapport à 2003 (15 jours en novembre 2003 contre 5 en novembre 2004). Toutes les destinations touristiques nationales bénéficient de l’embellie. Certaines enregistrent des taux plus importants que d’autres. Ainsi en est-il pour Marrakech (+63%), Fès (+59%) et Tétouan (+80%). Ce sont les hôtels classés de Tanger qui ont réalisé en novembre 2004 la meilleure performance en termes de nuitées depuis début 2004, soit une progression de 52% par rapport au même mois de l’année 2003. Ce qui place la ville du détroit, pour la première fois en 2004, au-dessus de la performance réalisée à l’échelle nationale (+46%). En cumul depuis le début de l’année, la tendance reste à la hausse pour toutes ces destinations. A ce niveau, Marrakech confirme son statut de première destination touristique du Royaume. Sa performance (+27%) est talonnée de près par Agadir et Fès (+22%). Meknès et Tétouan affichent, en revanche, des résultats à rebrousse-poil de la tendance nationale. Les nuitées dans les deux villes enregistrent une quasi-stagnation (+1% et -0,3% respectivement). Morad El Khezzari

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc