×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Budget de l'Etat: Etat d'urgence

Par L'Economiste | Edition N°:192 Le 10/08/1995 | Partager

La conditionnalité du remboursement, du taux et du déficit fait de la Banque centrale le garant du retour à l'ordre budgétaire, et c'est la première fois depuis l'élaboration de ses nouveaux statuts que Bank Al-Maghrib se trouve dans cette position de contrepoids aux dérapages. L'exercice réel de cette fonction sera à vérifier, d'une part au début de l'hiver, lorsque Bank Al-Maghrib aura à juger du niveau du déficit et des mesures qu'elle doit prendre pour orienter les taux d'intérêt. Ce rôle devra, d'autre part, se vérifier lors des remboursements: les autres avances n'ont jamais été remboursées et sont toujours inscrites dans les livres de la Banque centrale.

Quant à la question classique du risque inflationniste découlant de l'avance des 6 milliards de DH, les autorités monétaires estiment qu'il est "minime" et avancent deux arguments: 7 milliards de DH ont disparu des réserves de change au cours du premier semestre, dont 4 étaient des lignes de crédits commerciaux à court terme, ceci représente déjà un facteur de déflation.

Enfin, les remboursements l'année prochaine de l'intégralité de l'avance et le taux d'intérêt retenu devraient constituer la garantie que cette monnaie additionnelle sera bien détruite et n'alimentera donc pas une spirale inflationniste.

N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc