×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Bruxelles accorde une grosse subvention au transport

Par L'Economiste | Edition N°:1634 Le 30/10/2003 | Partager

. Près de 96 millions d'euros sur trois tranchesUne grosse aide européenne a été allouée au secteur des transports. Une convention de financement relative au programme d'appui à la réforme de ce secteur, d'un montant de 96 millions d'euros (près d'un milliard de DH), a été signée mardi 28 octobre à Rabat par Fathallah Oualalou et le chef de la délégation de la Commission européenne, Sean Doyle, en présence de Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et du Transport.Le secteur bénéficiera de ce soutien financier dans le cadre du programme Meda. Les 96 millions d'euros seront déboursés en trois tranches. La première interviendra le 20 novembre prochain.Ce soutien financier européen accompagnera la libéralisation intervenue en mars dernier. Celle-ci porte notamment sur la mise à niveau du cadre législatif et institutionnel, l'ouverture progressive au secteur privé des activités de nature commerciale et le développement d'entreprises saines, viables et compétitives sur le marché international.Pour ce qui est du transport maritime, la réforme se traduit par une révision de la réglementation, qui devrait aboutir, à terme, à l'adoption du code de commerce maritime. Le projet du code maritime instaure une séparation des rôles de régulateur et de gestionnaire et ce, en renforçant, d'une part, l'administration en charge de la politique portuaire et, d'autre part, en mettant en place une autorité de régulation et de gestion des infrastructures portuaires.Quant à la réforme du transport aérien, elle porte sur l'ouverture du secteur à la concurrence, le renforcement de l'action de régulation de l'Etat et la refonte de la réglementation technique actuelle en convergence avec les règles de l'espace aérien européen.Outre le transport, le Meda financera d'autres projets de réforme dans la fiscalité, l'habitat, l'eau et le secteur financier.Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc