×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1813 Le 16/07/2004 | Partager

. OPEP: Eventuel report de la réunion La réunion ministérielle extraordinaire de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) devant avoir lieu le mercredi 21 juillet à Vienne pourrait être reportée, a indiqué un porte-parole du cartel hier jeudi dans la capitale autrichienne. Le directeur de l’information de l’Opep, Omar Ibrahim, n’a donné aucune explication sur les raisons pour cet éventuel report, ajoutant seulement que des consultations étaient en cours. En Irak, l’oléoduc Kirkouk-Ceyhan a été saboté hier matin sur la Méditerranée, a annoncé un responsable pétrolier du nord de l’Irak.«Les exportations ont été interrompues à 08h40 locales (04h40 GMT) à la suite de l’explosion d’une charge dans la région de Fatha, à 90 km à l’ouest de Kirkouk», a déclaré à l’AFP Adhame Abdallah Jamal, responsable du service de contrôle de l’oléoduc au sein de la Compagnie de pétrole du nord (NOC).. Etats-Unis: L’automobile fait plonger les ventes de détail Les ventes de détail aux Etats-Unis ont plus reculé que prévu en juin, avec une baisse de 1,1% par rapport à mai, en raison surtout de la chute des ventes automobiles, a annoncé le département du Commerce. Cette baisse, qui intervient après une hausse de 1,4% le mois précédent, est la plus importante enregistrée depuis février 2003. Hors automobile, les ventes ont reculé de 0,2% après +0,9% en mai, a ajouté le ministère.Ces chiffres ont déçu les analystes qui tablaient sur une baisse limitée à 0,7% seulement pour les ventes de détail en juin et une hausse de 0,2% hors automobile.Ils s’inscrivent dans une série d’indicateurs décevants pour l’économie américaine en juin, tels que les modestes créations d’emplois (112.000) ou la baisse de 1,6% des commandes de biens durables, qui ont fait craindre un essoufflement de la reprise, même si pour les analystes, cela signifie plutôt que l’économie américaine est passée à un rythme de croisière.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc