×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1441 Le 21/01/2003 | Partager

. Rolls-Royce n'est intéressé ni par Snecma ni par Fiat AvioLe motoriste aéronautique britannique Rolls-Royce n'est «candidat ni à la privatisation de la Snecma, ni au rachat de Fiat Avio«. C'est ce qu'a indiqué son PDG John Rose dans un entretien au journal Le Monde, samedi dernier. Le motoriste et équipementier public français Snecma et Rolls-Royce ont «chacun des partenariats stratégiques différents«, explique-t-il. En ce qui concerne Fiat Avio, filiale du groupe italien Fiat, «il ne serait pas sain que Rolls-Royce, qui est un fabricant de moteurs, rachète un sous-traitant qui travaille avec toute l'industrie«, estime-t-il.. BHS confirme son intérêt pour SafewayLe milliardaire britannique Philip Green, qui contrôle les enseignes Arcadia et BHS (habillement), a confirmé lundi son intérêt pour le groupe de supermarchés Safeway, sans toutefois présenter une offre formelle. «Les délibérations sont cependant à un stade très préliminaire et il n'y a aucune certitude qu'une offre suivra«, précise le communiqué. Philip Green, détenteur d'une des plus grosses fortunes du royaume, confirmait des informations parues dans la presse du week-end. «Une annonce supplémentaire sera faite en temps utile«, conclut le communiqué. . Agfa cède sa division «essais non destructifs«Le groupe belge Agfa-Gevaert (films photos, imprimantes numériques, systèmes graphiques) a annoncé lundi la cession à GE Aircraft Engines, une entité du groupe américain General Electric, de sa division «essais non destructifs« (tests de qualité sur matériaux). Agfa n'a pas précisé le montant de la transaction, indiquant toutefois que le chiffre d'affaires de la division cédée avait atteint environ 220 millions d'euros en 2002. L'accord concerne quelque 1.050 employés d'Agfa, qui seront «transférés à General Electric«, a précisé le groupe belge dans un communiqué. . GB: Tony Blair renonce à un référendum sur l'euro en 2003 Le Premier ministre britannique, Tony Blair, a renoncé à organiser en 2003 un référendum sur une adhésion de la Grande-Bretagne à l'euro, même si le résultat des tests de convergence économique, attendu en juin, est positif. Le Financial Time a publié hier un sondage montrant que les grands patrons britanniques sont désormais majoritairement hostiles à la monnaie unique, alors que 70% y étaient favorables en 1997. La réticence des Britanniques, toujours globalement opposés à l'abandon de la livre sterling, et les risques d'une guerre en Irak au printemps, ont incité le chef du gouvernement à repousser un éventuel référendum sur l'euro à 2004 au plus tôt. Le Premier ministre, qui a fait de l'adoption de la monnaie unique l'un des grands objectifs de son deuxième mandat, souhaite toujours organiser une consultation populaire avant la fin de l'actuelle législature, soit au plus tard en 2006, selon le journal. Le ministre des Finances, Gordon Brown, doit annoncer d'ici le 7 juin si une adhésion à l'euro est dans l'intérêt de l'économie britannique, en fonction de cinq tests de convergence définis en octobre 1997. Blair a promis de consulter les Britanniques sous la forme d'un référendum si ces tests sont positifs, et la presse avait fait état d'une possible consultation dès l'automne 2003. . Le 37e MIDEM: L'Europe veut faire entendre sa voix Les professionnels du showbiz rassemblés dimanche dernier à Cannes lors du 37e Midem (Marché international du disque et de l'édition musicale) ont estimé que l'Europe du disque représente un marché comparable à celui des Etats-Unis (environ 40% de la galette discographique mondiale chacun), mais il lui faudra faire encore de nombreux efforts avant de pouvoir rivaliser avec son concurrent américain.Le marché européen de la musique représente 600.000 emplois et un chiffre d'affaires de 14,5 milliards d'euros, selon les chiffres du bureau européen de la musique. Jean-François Michel, qui le dirige, a rappelé que ce secteur était d'abord un marché de petites et moyennes entreprises (90% des emplois), même si en termes de chiffre d'affaires, les majors ou multinationales le dominent (environ 80% du c.a.). Le marché européen est caractérisé par sa large ouverture au marché américain: le répertoire local (Allemagne, Espagne, Italie, France...) constitue 45% de son chiffre d'affaires. Aux Etats-Unis, marché très protégé, la part du répertoire local est de 90%. Il faudrait parvenir à décloisonner le marché européen pour une meilleure circulation des productions, conviennent les professionnels européens.. La Libye présidente de la Commission des droits de l'homme de l'ONULa Libye a été élue hier, lundi, à Genève à la présidence de la Commission des droits de l'homme (CDH) de l'ONU, à la majorité des voix, à l'issue d'un vote demandé par les Etats-Unis, opposés au choix de Tripoli. Najat Al-Hajjaji, ambassadeur de Libye auprès des Nations unies à Genève, a été élue par 33 voix pour présider la 59e session de la CDH. Washington avait depuis plusieurs mois mis en garde contre l'élection de la Libye, un pays auteur, selon elle, de nombreuses violations des droits de l'homme et accusé de soutenir des actions terroristes. Plusieurs ONG de défense des droits de l'homme ont également critiqué ce choix, en raison des abus commis dans ce pays. . Israël: Sharon porté par les sondages A huit jour des législatives, le Premier ministre israélien sortant, Ariel Sharon, était donné hier, lundi, grand vainqueur du scrutin et mettait en garde les «ennemis d'Israël« contre toute velléité belliciste en cas d'offensive américaine en Irak. Son parti, le Likoud (droite), était crédité d'une avance très nette sur le parti travailliste de son rival Amram Mitzna. . L'Irak dénonce les «provocations« des experts L'Irak, qui s'est engagé à renforcer sa coopération avec la mission en désarmement de l'ONU, a dénoncé hier lundi «les provocations« des inspecteurs et appelé leurs chefs, en visite à Bagdad, à les brider. «Les inspecteurs ont commencé leur travail (le 27 novembre) d'une manière acceptable mais n'ont pas tardé à outrepasser leur mission en collectant des informations relevant d'un travail de renseignement«, écrit le quotidien As-Saoura du parti Baas au pouvoir.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc