×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:2274 Le 12/05/2006 | Partager

. Toyoto: Bénéfice record en 2005-2006Le géant automobile japonais Toyota Motor a annoncé mercredi 10 mai un nouveau bénéfice net record lors de l’exercice 2005-2006 grâce à de solides succès commerciaux en Amérique du Nord et en Europe, franchissant un pas de plus vers la place de premier constructeur mondial. Pour le moment, Toyota reste assez loin en dessous de son rival américain General Motors (GM) en termes de ventes avec 8,25 millions de véhicules écoulés pour l’ensemble du groupe nippon en 2005-2006 (7,97 millions pour la seule marque Toyota), contre 9,2 millions en 2005 pour l’actuel numéro un mondial.. Les carrossiers en ligne de mire Après les centres de visite technique, le ministère du Transport se tourne vers le secteur de carrossage et construction des poids lourds. «Ce secteur présente beaucoup de problèmes. Nous n’avons aucune idée sur le nombre de carrossiers qui y opèrent», relève Abdelaziz Ezzaim. Le ministère de l’Equipement et des Transports est en train de concocter une nouvelle organisation du marché. Cette dernière rendra obligatoire la vente des véhicules carrossés. Actuellement, le constructeur livre le camion ou autocar avec châssis et cabine seulement. Le carrossage est laissé aux soins de l’acquéreur qui opte pour l’opérateur de son choix sans penser à la qualité du produit final, le prix étant le seul critère de décision. Avec la nouvelle organisation, le constructeur doit nouer des partenariats avec les opérateurs locaux sur la base d’un cahier des charges qui respecte plusieurs critères de sécurité. «La carrosserie doit être conçue de manière à minimiser les dégâts en cas d’accident et de réduire le nombre de morts», précise le responsable. La normalisation projet est un vecteur pour améliorer l’état général du parc automobile.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc