×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Bourse: Bientôt la reprise?

    Par L'Economiste | Edition N°:2925 Le 22/12/2008 | Partager

    . Les analystes espèrent finir l’année dans le vertLA Bourse casablancaise s’est plutôt bien portée la semaine dernière. Et de l’avis de spécialistes de la place, ce n’est pas un simple rebond technique. «Nous pouvons espérer une petite reprise. Même s’il est difficile de déterminer sa période, la Bourse est bien partie pour terminer l’année dans le vert», souligne un analyste. Parmi les faits marquants de la semaine, la création prochaine d’un fonds de placements collectifs destiné à la titrisation de créances hypothécaires du CIH (cf.www.leconomiste.com). À retenir également, l’émission de trois emprunts obligataires par Attijariwafa bank, Samir ainsi que la SNI (voir page 36)À la clôture de la séance du vendredi 19, le Masi a terminé sur 11.290,99 points (+0,80%), tandis que le Madex a fait légèrement mieux à 9.291,49 (+0,88%). Mediaco Maroc et Stokvis Nord Afrique ont surfé ex-æquo sur la vague de la plus forte hausse (+6%), à respectivement 209,35 et 78,44 DH l’action. Ils sont suivis par la Snep, dont le titre s’est apprécié de 5,96% à 604 DH. Du côté des baisses, la plus forte est accusée par SRM, avec un titre qui clôture à 455 DH (-5,99%). La valeur Autohall emboîte le pas, son titre s’étant déprécié de 5,96% à 107,20 DH. Au niveau des marchés, les blocs enregistrent un volume de 1,4 milliard de DH, les transactions ayant porté sur les valeurs Autohall, Lafarge, BMCE et Cosumar. Quant au marché central, il a engrangé 664, 40 millions de DH. Les immobilières se taillent la part du lion, puisque la valeur Addoha, en tête du peloton, clôture à 120 DH (+3,09%), et un volume de 118,49 millions de DH. La CGI la talonne de près, les transactions autour de son titre à 2.190 DH (+0,46%) ayant généré 111,42 millions de DH. Les valeurs bancaires se défendent plutôt bien. CIH, à la veille de la titrisation de ses créances hypothécaires, voit son titre s’apprécier de 4,26% à 490 DH. Ce dernier a fait l’objet de 62,18 millions de DH de transactions. BMCE a progressé de 2,80 % à 257 DH, tandis que AWB a clôturé à 265,10 DH (+0,55%). Du côté des holdings, l’ONA termine sur un volume de 35, 19 millions de DH, son titre ayant clôturé à 1.300 DH (+1,56%). Maroc Telecom, seul représentant à la cote du secteur des télécommunications, voit son cour légèrement reculer de 0,71% à 167,80 DH. A. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc