×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Addoha promet de doubler ses ventes à fin 2010

Par L'Economiste | Edition N°:3371 Le 28/09/2010 | Partager

. Le CA progresse de 18% et le résultat net de 25%. Le haut standing «marge» plusADDOHA parvient à tirer son épingle du jeu au terme du premier semestre 2010. Après avoir réalisé avec succès la plus grosse augmentation de capital de l’histoire de la place (3 milliards de DH), le groupe a vu son ratio d’endettement passer à 0,6 fois les fonds propres contre 1,5 fois en décembre 2009. De ce fait, «les actifs réalisables(1) du Groupe couvriraient 3 fois la dette nette retraitée contre 2 fois en décembre 2009», est-il soutenu auprès du promoteur. Au niveau de l’activité, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 3,2 milliards de DH en hausse de 18% en un an. Cette performance a résulté de la signature de 10.132 contrats définitifs. Les ventes (signature de compromis de vente et perception d’acompte), tous segments confondus, s’élèvent à 16.364 unités, en progression de 54% par rapport au 1er semestre 2009. Par catégorie, la contribution de chaque segment d’activité au chiffre d’affaires consolidé ressort à 2,6 milliards de DH drainés par le social et l’intermédiaire, ainsi que 283 millions de DH pour le haut standing en résidences principales (celles-ci correspondent à la livraison de 138 logements du programme Ryad Al Andalouss à Rabat). Le reste provient du haut standing en résidences secondaires. Au programme: la livraison d’un hôtel et de 340 logements au titre des programmes Mediterranea Saïdia, Atlas Golf Resort (Marrakech) et Alcudia (Smir). A quelques jours de la fin du 3e trimestre, les ventes d’Addoha totalisent, selon son management, 26.178 unités, dont 24.207 réalisées sur le segment social et intermédiaire et 1.971 unités sur le haut standing. Par conséquent, «nous avons révisé à la hausse nos prévisions de ventes, qui devraient s’établir à fin 2010 à 35.000 unités», projette Mehdi Belghiti, DGA du groupe. Côté exploitation, la tendance est également à la hausse. Avec un bond de 45%, le résultat d’exploitation s’établit à 944 millions de DH, ce qui porte ainsi la marge d’exploitation à 30% contre 24 au 1er semestre 2009. Cette réalisation est due «à l’augmentation du résultat d’exploitation de Groupe Fadesa Maroc et par la livraison des logements de haut standing à forte marge». Dans ces conditions, le résultat net consolidé s’est chiffré à 743 millions de DH en progression de 25%. Suivant la même tendance, la marge nette passe à 23,4% d’un semestre à l’autre. Cette évolution intègre, d’une part, la baisse du résultat financier (58 millions de DH) suite à une reprise importante de provision liée au programme de rachat et d’autre part, celle du résultat non courant de 23 millions de DH.Au final, Addoha parvient à afficher un résultat net part du Groupe en hausse de 17% à 641 millions de DH. Par conséquent, le promoteur ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires de 7,2 milliards de DH pour un résultat net part de groupe de 1,5 milliard de DH. Pour le 2e semestre, le promoteur s’attend à des résultats beaucoup plus importants.M.A.B.----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------(1) Stock de foncier à son prix d’acquisition et produits en cours de construction à leurs prix de revient.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc