×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Airbus: Le Moyen-Orient dope le business

Par Ayoub IBNOULFASSIH | Edition N°:4761 Le 28/04/2016 | Partager
Emirates, Etihad, Qatar Airways… drainent l’écosystème
Stelia, en monosource sur plusieurs composants
fouad_attar_061.jpg

Fouad Attar, directeur général Airbus Middle East: «Nous avons l’ultime conviction que notre prestation est la meilleure sur le marché. Maintenant, c’est au client que revient la décision finale» (Ph. Mokhtari)

- L’Economiste: Y a-t-il une approche particulière pour aborder le marché Mena?
- Fouad Attar:
Ce qui fait la particularité d’Airbus, c’est que là où nous opérons, nous privilégions toujours le partenariat plutôt que la relation «acheteur-vendeur» classique. Notre stratégie est simple: s’adapter en permanence aux requêtes soumises par le client. Parfois nous sommes amenés à conseiller nos clients pour des études de flotte ou de réseau. Certains d’entre eux nous sollicitent pour le développement de leur service maintenance ou encore le volet training… Autant vous dire qu’à aucun moment il n’est question de pousser le client à acheter nos produits, mais plutôt de l’accompagner dans sa prise de décision. Nous avons l’ultime conviction que notre prestation est la meilleure sur le marché. Maintenant, c’est au client que revient la décision finale.

- Comment Airbus gère sa politique de sous-traitance locale?
- Le Maroc est un partenaire industriel de choix pour Airbus. L’écosystème de sous-traitance local a su développer des pôles d’excellence, tels que le traitement de surface, la chaudronnerie et l’assemblage. Notre filiale Stelia est dotée d’un réel savoir-faire dans des segments parfois concurrentiels tels que la fabrication des sièges business et first class. Stelia Maroc est, en fait, mono-source sur plusieurs composants. Avec une proximité géographique, linguistique et culturelle, le tissu industriel local offre de nombreux avantages compétitifs appréciés par notre groupe.

- Les compagnies du Golfe représentent le gros de votre business. Quel est votre analyse sur la dynamique qu’apportent ces mastodontes au marché mondial?
- Emirates, Qatar Airways ou encore Etihad connaissent un essor fulgurant. Et l’impact est clairement perceptible dans nos carnets de commande. Emirates à titre d’exemple a commandé 142 avions pour 400 millions de dollars l’avion, je vous laisse faire le calcul (rires). Il ne faut pas oublier que ces compagnies s’adressent à un marché mondial, contrairement à d’autres qui tablent davantage sur le marché domestique. Le Moyen-Orient bénéficie en outre d’une position géographique imparable puisqu’il se situe au centre du monde. Si l’on trace un cercle à 12 heures de vols, on est sûr de desservir 90% du monde. Aujourd’hui, à partir de ce hub régional, vous pouvez vous rendre, en vol direct, à n’importe quelle ville au monde. Les appareils font maintenant 15 heures de vols grâce aux avancées technologiques. Un avantage de taille qui permet à ces compagnies de connecter deux villes hyper éloignées à travers Dubaï.
Propos recueillis par
Ayoub Ibnoulfassih

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc