×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Marrakech Air Show
Le Maroc remplit ses carnets de commandes

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4761 Le 28/04/2016 | Partager
Le pays est devenu une référence dans le monde
16 milliards de DH de CA à l’export d’ici 5 ans
Les investissements étrangers se multiplient
marraekech_air_show_061.jpg

16 milliards de DH de CA à l’export d’ici 5 ans

De la très haute voltige pour l’ouverture de l’International Marrakech Air Show (IMAS) qui se poursuit jusqu’au 30 avril. Les patrouilles italienne, espagnole, émiratie et marocaine ont démontré leur savoir-faire avec brio. Boucle, tonneaux, vrille, virage dos… les figures aériennes qui ont animé le ciel marrakchi étaient nombreuses. De la haute voltige aussi pour la qualité des exposants et les plus grands donneurs d’ordre de l’industrie aéronautique mondiale. On retrouve ainsi AgustaWestland, Air Tractor, Alenia, Beechcraft, Boeing, Catic, Cessna, Dassault, Diamond Aircrafts, Embraer, Finmeccanica, Gulfstream, Harris Corp, Lockheed Martin, MBDA, Pratt & Whitney, Trescal… Environ 150 exposants sont présents sur le site. Et 24 pays sont représentés dont la France, le Royaume-Uni, l’Espagne ou le Brésil, les USA, et pour la première fois, la Chine et le Pakistan.
Du beau monde pour cette 5e édition de l’IMAS organisé à la base militaire de Marrakech avec le support Forces Royales Air (FRA), et en partenariat avec les ministères de l’Industrie, de l’Equipement et le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales. Et c’est le chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane qui a officié à l’inauguration aux côtés de plusieurs de ses ministres (Abdelaziz Rebbah, Moulay Hafid Elalamy, Mamoun Bouhadhoud, Najib Boulif, respectivement ministres de l’Equipement et du Transport, du Commerce et de l’Industrie, TPE et de l’Intégration du secteur informel). C’est que le secteur est d’une importance stratégique

marraekech_air_show_2_061.jpg

L’équipe de voltige la Marche verte a ouvert le bal avec des acrobaties réalisées avec  7 avions de type Cap 232  (Ph. Mokhtari)

pour le Maroc. Et le salon est une occasion de mettre en lumière le décollage de l’industrie aéronautique au Maroc qui, grâce à l’implantation croissante d’entreprises internationales, est devenu une référence dans le monde. Le secteur aéronautique est stratégique dans le monde avec un développement fulgurant et un fort potentiel de croissance. Il suffit de savoir que c’est un des rares secteurs où les carnets de commandes sont pleins pour les 10 prochaines années. Le Maroc a en effet franchi des étapes importantes sur la voie de développement de cette industrie avec une base aéronautique performante et diversifiée puisqu’elle a élargi sa palette d’activités. Le secteur pèse un CA de plus de 1 milliard de dollars réalisé par 110 entreprises. Aujourd’hui, trois avionneurs (Airbus, Boeing et Bombardier) sont implantés dans le Royaume et les équipementiers suivent, dont le dernier en date est l’américain Hexcel Corporation, le grand spécialiste des matériaux composites qui va créer un nouveau site de production et compléter l’écosystème aéronautique. Le Maroc qui a fait le pari sur cette industrie n’a même plus besoin de marketer sa plateforme et «se vend tout seul», comme le souligne Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique. Et ce n’est pas fini. Le Plan d’accélération industrielle 2014-2020 devra hisser le secteur à des paliers de développement plus soutenus et doubler le CA à l’export pour le porter à 16 milliards de DH tout en atteignant un taux d’intégration de 35% et enfin attirer une centaine de nouveaux acteurs, espère Elalamy.
Parallèlement au développement de la filière de la construction aéronautique, le Maroc mise aussi sur le développement de l’aviation civile et le transport aérien de par son interaction avec plusieurs secteurs (tourisme, industrie et logistique). Aujourd’hui, les aéroports du Maroc accueillent près de 18 millions de passagers par an, et près de 60 compagnies aériennes assurent des dizaines de liaisons reliant le Maroc au reste du monde. La stratégie Ajwae du ministère de l’Equipement et du Transport ambitionne de transporter 70 millions de passagers à l’horizon 2035 et 182.000 tonnes de marchandises.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc