×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Ecosystèmes textile
713 millions de DH pour les premiers projets

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:4741 Le 31/03/2016 | Partager
Les conventions d’investissement signées mardi dernier
Près de 12.000 nouveaux emplois et 2,3 milliards de CA additionnel
3 nouveaux écosystèmes devront être approuvés en mai prochain
textile_ecosysteme_041.jpg

Mustapha Sajid, président de l’Amith, et Moulay Hafid Elalamy, s’accordent à dire que le lancement des écosystèmes du textile permettra de redynamiser ce secteur incontournable à l’économie du pays, mais qui souffre encore de certains problèmes, dont la grande présence d’acteurs informels (Ph. Bziouat)

«Le travail va commencer maintenant. Nous allons mobiliser tous les acteurs et dépasser les engagements des contrat-programmes». C’est l’appel lancé par Mustapha Sajid, président de l’Amith, aux opérateurs du textile, lors de la signature des conventions d’investissement avec 6 locomotives et 22 PME, mardi dernier à Rabat. Il s’agit de «la concrétisation des premiers projets des écosystèmes textile signés il y a quelques mois», comme l’a rappelé Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce et de l’Industrie. Aujourd’hui, «il s’agit d’un secteur devenu à nouveau prometteur, après qu’il ait souffert d’un manque de compétitivité, notamment à cause des problèmes liés à l’amont», a-t-il indiqué. Ces conventions portent sur 28 projets d’investissements, d’un montant global de 713 millions de DH. Ce qui permettra la création de 11.951 emplois, soit 12% de l’objectif fixé aux écosystèmes textiles d’ici 2020. Ceci est d’autant plus important que «ce secteur reste le premier employeur industriel, même si on a tendance à l’oublier parfois», selon Elalamy. Le chiffre additionnel prévu est de 2,3 milliards de DH, en plus de 1,3 milliard en termes de chiffre d’affaires à l’export, soit 26% de l’objectif fixé par les écosystèmes sur la même période.
Aujourd’hui, le déploiement de ces projets, «mûrs, qui ont passé tous les filtres et sont prêts à l’investissement», de l’avis du ministre, permettra notamment «d’augmenter la capacité de production des entreprises et de diversifier les produits et les marchés». A cela s’ajoute «le développement du design et de la créativité dans le secteur, parallèlement à l’extension du réseau commercial des distributeurs industriels».
Pour les opérateurs impliqués dans cette dynamique, il s’agit de 6 locomotives, portant des projets dans les filières du fast-fashion, du denim ainsi que des distributeurs industriels de marques. Les PME, également concernées par ces conventions, opèrent quant à elles dans ces mêmes filières, en plus de celles de la maille, du textile maison ou celui à usage technique.
La dynamique de relance du secteur ne va pas s’arrêter là. Trois nouveaux écosystèmes sont en cours de finalisation. Moulay Hafid Elalamy a appelé le secrétaire général de son département, Latifa Echihabi, pour que tout soit prêt pour la signature au plus tard en mai prochain. De leur côté, les professionnels du secteur semblent engagés dans cette dynamique. Mustapha Sajid a interpellé les porteurs de projets. Il a assuré qu’ils pourront bénéficier de l’accompagnement et du soutien de l’association professionnelle qu’il préside. D’ailleurs, il a rappelé la mobilisation pour la résolution de certains problèmes, notamment celui du financement, à travers la signature de contrats d’accompagnement avec trois banques, à savoir la Banque Populaire, la BMCE et Attijariwafa bank.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc