×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

CFG Bank passe à la vitesse de croisière

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:4740 Le 30/03/2016 | Partager
2 milliards de DH de dépôts à vue et à terme
Lancement du compte sur carnet à taux progressif
La campagne démarre ce vendredi
cfg_bank_040.jpg

Younes Benjelloun, au milieu de Souad Benbachir, tous les deux DG de CFG Bank et de Hynd Chkili (à gauche) directeur délégué Rabat et région Nord. Pour ces trois managers, «le modèle de CFG Bank vise une clientèle de particuliers qui cherche la qualité de service» (Ph. Bziouat)

 Moins de cinq mois après son lancement, CFG Bank affiche déjà des performances. Ainsi, la nouvelle banque, initiée par Adil Douiri et Amyn Alami, a totalisé 2 milliards de DH de dépôts à vue et à terme. «Nous avons commencé à distribuer des crédits immobiliers. Plusieurs dossiers sont en cours de déblocage. Nous avons un stock de crédits de près de 700 millions de DH pour différents secteurs, y compris les entreprises», dira Souad Benbachir, DG de CFG Bank, lors d’une conférence de presse donnée hier à l’occasion de l’ouverture de l’agence de Rabat, située sur l’avenue Mohammed VI, dans le quartier huppé de Souissi.
La banque met les dernières retouches pour le lancement du compte sur carnet à taux progressif. Une campagne, prête, démarre ce vendredi. Ce produit d’épargne, grand public, propose de nouveaux avantages. Ainsi, les taux sont progressifs et clairement définis à l’avance et garantis pendant les trois premières années. En effet, si le taux minimum réglementaire pour le premier trimestre 2016 est de 2,11%, celui proposé par la banque est nettement meilleur. «Nous avons décidé de l’augmenter pour récompenser la fidélité», a souligné Souad Benbachir. Ainsi, ce taux est de 2,5% la première année, 3% la deuxième année  et 4% la troisième année. Ces taux sont attractifs sur le marché d’autant que le prochain taux pourrait être inférieur à 2,11%. Selon la dirigeante, les intérêts sont comptabilisés au jour le jour, depuis la souscription au retrait, et non tous les 15 ou  30 du mois, garantissant ainsi à l’épargnant une optimisation du rendement de son épargne. Autre avantage, la disponibilité gratuitement de la totalité des sommes épargnées dans l’ensemble du réseau d’agence de CFG Bank. Dans ce souci de service de qualité irréprochable, la banque a innové en mettant une carte adossée au compte sur carnet. Celle-ci permettra des dépôts dans les GAB de la banque et des retraits dans tous les GAB du pays. Attention, cette offre compte sur carnet à taux progressif est valable jusqu’au 31 décembre 2016. Aujourd’hui, la banque est en avance sur le déploiement du réseau, particulièrement sur les points de vente et sur les partenariats pour installer des guichets automatiques ailleurs que dans les agences de CFG Bank. Souad Benbachir prévoit une dizaine de GAB indépendants d’ici la fin de l’année.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc