×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Primaires américaines
Mode d’emploi du «super mardi»

Par L'Economiste | Edition N°:4719 Le 01/03/2016 | Partager
Hillary Clinton et Donald Trump… grands favoris
Près d'un quart des délégués seront désignés

C’est le jour J. Les Américains se rendront aux urnes, aujourd’hui 1er mars, pour des primaires dans une douzaine d'Etats dont le Texas pour départager les candidats démocrates et républicains encore en lice dans la course à la Maison-Blanche. Il s'agit dans la plupart des Etats de primaires à la fois républicaine et démocrate, à l'exception de l'Alaska, où se tiennent seulement des caucus républicains, et du Colorado, où seuls les démocrates seront consultés également lors de caucus (réunions électorales). Les démocrates votent également dans les Samoa, un archipel américain du Pacifique. Le Texas a le plus grand nombre de délégués en jeu (222 côté démocrate, 155 côté républicain), tandis que l'Alaska et le Vermont en ont le moins. C'est donc environ près d'un quart des délégués qui seront désignés mardi, d'où l'importance de cette journée de vote. Les primaires ou caucus dans chaque parti servent à élire des délégués aux conventions nationales qui se tiendront respectivement du 18 au 21 juillet pour les républicains, à Cleveland (Ohio, nord), et du 25 au 28 pour les démocrates, à Philadelphie (Pennsylvanie, est). C'est là que sera investi le candidat à la présidentielle ayant remporté les primaires. Au total, il y a 2.472 délégués républicains à allouer, ce qui fait que le premier candidat à franchir la barre des 1.247 délégués est celui qui sera investi par son parti. Le Parti démocrate alloue lui 4.763 délégués, la barre à franchir est donc de 2.382 délégués.
A ce stade, quatre Etats ont voté: l'Iowa, le New Hampshire, la Caroline du Sud et le Nevada. Côté républicain, Donald Trump est en tête, ayant remporté le New Hampshire, la Caroline du Sud et le Nevada. Seul l'Iowa, remporté par le sénateur Ted Cruz, lui a échappé. Chez les démocrates, l'ancienne Première dame et secrétaire d'Etat Hillary Clinton dispose d'une bonne longueur d’avance sur le sénateur Bernie Sanders, l'ayant remporté dans l'Iowa, le Nevada et la Caroline du Sud. Sanders a, lui, gagné le New Hampshire. o
F.Z.T.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc