×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Souss Massa
    Le tourisme responsable pour compenser

    Par L'Economiste | Edition N°:4692 Le 22/01/2016 | Partager
    C’est la destination la plus primée au niveau national
    Surf, cyclotourisme, parapente, spéléologie, équitation… des activités respectueuses de la nature

    La première journée nationale du tourisme responsable a lieu lundi prochain à Rabat. En marge de cette manifestation est prévue la signature de la nouvelle charte marocaine de tourisme durable qui rentre dans le cadre de la continuité des actions de promotion et de sensibilisation que mène le ministère du Tourisme avec ses partenaires. Il faut dire qu’en termes de durabilité, Agadir et son arrière-pays se positionnent chaque jour davantage grâce à de nombreuses initiatives en tourisme responsable. Des actions porteuses puisque plus de 20% des lauréats des Trophées nationaux de tourisme responsable sont basés à Agadir. Une tendance confirmée depuis novembre 2015 puisque l’une des structures du Souss, l’écolodge Atlas Kasbah en l'occurence, s’est distinguée lors du 36e Salon de tourisme World Travel Market (WTM) à Londres. En effet, il a obtenu la Médaille d’or aux Trophées internationaux de tourisme responsable, dans la catégorie valorisation locale. Une performance, puisque 600 infrastructures touristiques mondiales étaient en lice pour l’obtention de ce prix.
    A l’heure où le tourisme balnéaire bat de l’aile dans la destination Agadir, les espoirs sont portés sur le tourisme responsable pour équilibrer la balance et attirer une clientèle soucieuse de l’environnement et de la durabilité. Avec ses potentialités naturelles, l’arrière-pays d’Agadir se prête bien à différents loisirs respectueux de la nature et inscrits dans la durabilité, comme le surf, la pêche sportive, le cyclotourisme, la spéléologie, l’équitation, le parapente, les sports nautiques… De nombreux projets de tourisme responsable sont également en cours de réalisation dans la région et qui vont conforter son positionnement en tourisme responsable. Par exemple, celui initié par le Haut Commissariat des Eaux et Forêts pour l’écotourisme dans le Parc national du Souss Massa, la route écotouristique de Messguina, initié par une association locale en partenariat avec la coopération allemande et la GIZ. Et aussi, le programme d’économie circulaire du Pnud qui intègre des PSE en tourisme entre autres.
    Il faut rappeler par ailleurs que la Région Souss Massa est l’un des territoires les plus avancés en matière d’adaptation au changement climatique. Et la mobilisation des institutionnels et des acteurs du tourisme va crescendo.

    Efforts en continu

    La réunion du Comité régional de coordination (CRC) du Programme de développement intégré et tourisme rural  et de nature de la Région Souss Massa s’est tenue à fin décembre dernier à Agadir. A cette occasion, Zineb El Adaoui, wali de la Région Souss Massa et gouverneur de la préfecture Agadir Ida Outanane, a mis l’accent sur les fortes potentialités naturelles, économiques, culturelles, spirituelles et humaines que recèle la Région Souss Massa. Et qui, une fois valorisées, contribueraient encore plus au développement d’un tourisme durable, intégré et responsable dans l’arrière-pays, en complément du produit balnéaire.  Les membres du CRC ont été invités à s’impliquer en permanence dans le suivi et la concrétisation des projets retenus. Pour rappel, ceux-ci sont au nombre de 67 et concernent les 7 provinces de la Région Souss Massa pour un montant global de plus de 287 millions de DH.

    De notre correspondante,
    Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc