×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Fès peaufine son plan marketing

Par L'Economiste | Edition N°:4689 Le 19/01/2016 | Partager
Les autorités prônent une démarche participative
Les opérateurs associés à l’élaboration des propositions

Pour calmer les opérateurs économiques, le wali Essaid Zniber entend les associer dans la démarche de promotion et d’élaboration d’un plan marketing pour la région (Ph. YSA)

Les responsables territoriaux de la région de Fès-Meknès ont choisi un cadre convivial pour écouter les doléances de opérateurs économiques. Le nouveau wali de la région les a accueillis dans sa résidence, à Fès, jeudi dernier. Essaid Zniber a également convié à cette rencontre les gouverneurs des neuf provinces de sa circonscription. Le wali a demandé aux opérateurs de «s’impliquer pour mieux marketer la région». «Nous avons une destination culturelle et touristique de choix qui est très mal vendue», estime-t-il. «Fès, avec son musée vivant qu’est la médina, atteint difficilement une durée moyenne de séjour de 1,7, alors qu’elle devrait séduire davantage grâce à son legs historique et son patrimoine», ajoute Zniber.
Pour réussir la promotion de la destination, ce dernier a appelé les opérateurs à travailler ensemble sur un plan de développement régional. D’où la présence des gouverneurs des autres provinces. Le plus prolixe d’entre eux est sans nul doute, comme le rapportent les opérateurs présents, Mohamed Kadiri. En fait, le wali-gouverneur de la préfecture de Meknès, a saisi l’occasion pour vanter son expérience à la tête de la capitale ismaïlienne. D’après lui, «malgré la crise, il y a des groupes qui croient en la région». Pour ne citer que ceux qui ont choisi de s’installer dernièrement dans l’Agropolis, Kadiri a évoqué le câbleur Yazaki et dernièrement le groupe Delphi. Celui-ci a choisi un terrain de 5 ha pour sa future unité. Il compte y miser plus de 400 millions de DH, investissement qui permettra à terme la création de 3.000 emplois.
Sur ce dernier volet, les industriels de Fès sont très sceptiques. «Vu la crise, on ne parle plus de nouvelles créations d’emplois mais plutôt des moyens à même de sauvegarde l’existant», souligne un textilien. «La moitié de nos ouvriers chôment. Des unités tournent à moins 20% de leur capacité à Fès», ajoute un autre industriel du textile. Manquant cruellement de visibilité, plusieurs usines du quartier Sidi Brahim risquent de mettre la clé sous le paillasson. «Il y aura de la casse et des pertes d’emplois dans les prochaines semaines, car nous n’avons plus de commandes et nos donneurs d’ordre nous tournent le dos», martèle-t-on. S’ajoutent à ces maux des banques qui ferment le robinet et une crise de consommation qui frappe l’Europe. D’après les chiffres de l’administration des douanes au niveau de la région, «les chiffres sont en baisse de 28% par rapport à 2014». Ce qui veut dire que la région exporte de moins en moins, donc automatiquement produit de moins en moins et son chômage est galopant. «Il s’agit là de questions périlleuses qui nécessitent des réponses dans les plus brefs délais», exprime un membre de l’Amith.
Pour y remédier, le wali prône la méthode cartésienne. Il faut hiérarchiser les besoins, venir avec des propositions, et élaborer un plan d’actions. D’ailleurs, il a donné rendez-vous à ses convives pour une nouvelle rencontre dans un mois. D’ici là, et en l’absence d’une visibilité, le secteur du textile continuera de prendre son mal en patience. Mais jusqu’à quand et qu’elle mission pour les élus?
De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc