×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Référendum en Ecosse
Le patronat vote le maintien dans le Royaume

Par L'Economiste | Edition N°:4361 Le 18/09/2014 | Partager
L’indépendance apporterait trop d’incertitudes, selon les opérateurs
Les Ecossais aux urnes aujourd’hui
L'Espagne observe avec intérêt le référendum

A la veille du référendum prévu jeudi 18 septembre sur l'indépendance de l'Ecosse, il était difficile de parier sur l’issue de ce scrutin d’autodétermination. Les sondages basculaient entre le oui et le non. Mais les toutes dernières intentions de vote donnent le «non» gagnant avec une part d’indécis (6 à 10%) qui maintient le suspens. Ce qui est sûr c’est que le scrutin changera la donne au Royaume-Uni. David Cameron, Premier ministre britannique, parle «d'un divorce acrimonieux et pas d'une séparation à l'amiable». L’enjeu est de taille d’autant plus que ce référendum pourrait signer la fin d'une union de 307 ans entre l'Ecosse et l'Angleterre et par ricochet la création d'un nouveau pays en Europe. Les analyses s’interrogent éventuellement sur les contours du futur état qui voudrait rejoindre l'UE et l'Otan. Comme premières réactions, Londres a refusé a priori d'accorder à Edimbourg d’utiliser la livre sterling.
La presse internationale (Times, AFP…) reflète aussi la panique de la population. Ce sont ainsi 700.000 Ecossais qui sont effrayés par l'indépendance et pourraient s’enfuir. Des craintes aussi pour les banques. Pour éviter une faillite, des millions de billets ont été discrètement acheminés vers le Nord, selon plusieurs quotidiens.
La question du partage des richesses économiques alimentent les débats. Pour les experts, l’un des enjeux de l’indépendance serait l’intérêt aux  hydrocarbures présents en mer du Nord. Le patronat lui n’a pas d’hésitation. Il est contre l’indépendance car celle-ci contient beaucoup d’incertitudes. Le parapluie du Royaume-Uni lui parait plus séduisant.
L'Espagne observe avec intérêt ce référendum. En Catalogne, les nationalistes veulent organiser un référendum d'autodétermination qui restera symolique faute du feu vert du Parlement à Madrid. Il sera prévu pour le 9 novembre. Des souhaits qui torpillent l’esprit européen, comme a tenu à le préciser le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Son idée est clair: «l’Europe s’est faite pour intégrer les Etats et non pas pour les diviser». La Commission européenne partage cet avis. Elle avait averti à plusieurs reprises qu’un Etat qui verra le jour après une scission sortirait automatiquement de l’UE.
A l’opposé du gouvernement britannique, l’Espagne voit que le référendum en Catalogne est contraire à la Constitution espagnole. Celle-ci interdit à une région de décider de son avenir. Justement pour contrer cette interdiction, le Parlement catalan s’apprête à voter ce vendredi une loi qui autorise cette consultation.

Chiffres-clés

Connue pour sa boisson nationale (Scotch whisky), l'Ecosse (région la plus septentrionale du Royaume-Uni) est peuplée de 5,3 millions de personnes, concentrées pour la plupart dans le Sud. Son PIB: 130 milliards de livres (163 milliards d'euros, soit 24.300 livres par habitant). Ce montant grimpe à 148 milliards de livres en incluant des activités offshore partagées. Pour sa croissance, elle était de 1% au premier trimestre 2014. Le chômage est estimé à 6,4% à la même date. Deux gros poids lourds parmi ses firmes sont : SSE (fourniture et distribution d'électricité) avec 31,7 milliards de livres et Royal Bank of Scotland (28,9 milliards de livres).

F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc