×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Ouarzazate: Le cinéma retrouve des couleurs

Par L'Economiste | Edition N°:4310 Le 03/07/2014 | Partager

Regain d’espoir pour l’industrie du cinéma et du tourisme à Ouarzazate. La ville a accueilli, jusqu’à fin juin, le tournage d’une méga-production au considérable budget de 15 millions de dollars, dont 1,6  million de dollars injectés au Maroc. Une aubaine pour les hôteliers de la région qui, pendant trois mois, ont hébergé les équipes du téléfilm Red tent, ou La tente rouge, produit par Sony Pictures Television.
Le tournage qui a nécessité quelque 44 jours a aussi engendré un nombre de journées de travail estimé à 3.000, soit l’équivalent de 70 figurants par jour, tous originaires de la région. Plus de 200 artisans et techniciens de l’image et du son se sont relayés également sur les plateaux du film réalisé par le metteur en scène américain Roger Young. Morjana Alaoui, actrice marocaine connue pour son rôle dans «Marrock», est une des actrices vedettes de cette production qui compte 4 épisodes,  avec l’Américaine Debra Winger, la Britannique Minnie Driver et la Palestinienne Hoyam. Karim Debbagh, de Casbah Film, en assure la direction exécutive. Trois plateaux de tournage ont ainsi été mobilisés pour les besoins du film. Le secteur cinématographique a le vent en poupe depuis quelques mois à
Ouarzazate avec une reprise d’activité qui se confirme. La ville a accueilli d’autres productions cette année, comme le film américain «Queen of Desert»  (La Reine du Désert), tourné entre janvier et mars derniers, avec dans le rôle principal l’actrice australienne Nicole Kidman. Et aussi plusieurs séries télévisées américaines, dont «Le transporteur», «Hieroglyph», «Atlantis», «Games of thrones», «La Bible», le film marocain «Dallas» et  prochainement «Batman». De quoi booster l’activité touristique dans la région. Ce regain d’intérêt a contribué à l’augmentation du volume des nuitées dont le taux de progression atteint 23%  fin avril 2014 (Source: CPT Ouarzazate). Et cela devrait aller crescendo d’autant plus que le désenclavement aérien tant attendu a finalement vu le jour. Le lancement des connexions aériennes quotidiennes depuis le 15 juin dernier permet à la première destination cinématographique d’Afrique du Nord de renouer avec la bonne marche des affaires.


De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc