×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir: Le premier rallye aérien investit les oasis

    Par L'Economiste | Edition N°:4003 Le 04/04/2013 | Partager
    13 avions et 35 pilotes représentant différents aéroclubs
    Une autre édition avec des participants internationaux prévue

    Ouarzazate, Kelaât  Magouna,  Rachidia, Zagora et Taroudant. C’est l’itinéraire suivi par le premier rallye aérien des oasis «Wahate» qui a eu comme point de départ et d’arrivée l’aéroport Agadir Al Massira. Cette manifestation a connu la participation de passionnés pour
    l’aviation légère avec 35 pilotes dont une femme et 13 avions, de différents aéroclubs du pays. Ils représentent les villes d’Agadir, Marrakech, Casablanca, Fès, Rabat et Tanger. Wahate a pu ainsi survoler le désert marocain avec ses nombreuses oasis et kasbahs. L’occasion, en plus, de promouvoir les activités de l’aviation légère et d’encourager sa pratique, de faire découvrir les opportunités et richesses touristiques et culturelles de cette région. Lors de ce rallye aérien qui a duré trois jours, ni classement ni vitesse n’étaient pris en compte pour les pilotes, l’important était de participer dans un esprit de partage et de solidarité. Différents types de navigation étaient permis, GPS, équipements de radionavigation et même à l’ancienne, avec cartes et compas.  Il faut préciser que lors de l’escale à Taroudant, un club local a été créé par la FRMALS. Par ailleurs, l’aéroclub d’Agadir Al Massira, en coordination avec la fédération marocaine de l’aviation légère et sportive, a annoncé que des pilotes internationaux vont aussi participer à la prochaine édition. L’aéroclub royal d’Agadir Al Massira (créé en 2008 par des pilotes) a déjà des succès à son actif. Notamment, la coupe du trône qu’il a remportée en 2012 pour la deuxième année consécutive. Ce qui en fait désormais une référence nationale. Aujourd’hui, l’école de pilotage assure la formation des pilotes privés avec ses 6 avions et 6 instructeurs. Pour rappel, cet événement a été organisé par l’aéroclub royal d’Agadir Al Massira (ACRAM) sous l’égide de la Fédération marocaine de l’aviation légère et sportive (FRMALS).

     

    De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc