×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

L’Agriculture, un autre baromètre de la coopération Maroc-France

Par L'Economiste | Edition N°:3978 Le 28/02/2013 | Partager

La rencontre vendredi du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, et son homologue français, Stéphan Le Foll, confirme la qualité de la coopération dans le secteur agricole entre les deux pays

L’UN des moments forts de la participation marocaine a été la rencontre entre le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, avec son homologue français, Stéphane Le Foll. Au menu: la qualité de la coopération franco-marocaine et les possibilités de développement.
Dans la foulée, les deux parties ont émis le souhait de booster le secteur en développant l’enseignement technique et professionnel. Les deux homologues procéderont ainsi à la signature de la convention annuelle relative au Stage 250, établi en France, au profit des étudiants de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II.
Au programme aussi, des rencontres avec des responsables et des représentants des interprofessions en France concernés par les perspectives de coopération franco-marocaine en matière d’agriculture.
La sécurité sanitaire des produits agricoles, la gestion des ressources humaines, le conseil agricole, l’enseignement technique agricole, la veille stratégique et les systèmes d’information, et les perspectives de jumelage entre les directions régionales des deux pays, seront les principaux axes discutés lors des rencontres.
La coopération franco-marocaine dans les domaines de l’agriculture remonte à 1989. Elle œuvre pour la promotion des partenariats entres les opérateurs et la facilité des échanges entre institutions et organisations professionnelles.
L’Agence française de développement (AFD) s’occupe, cependant, de l’aspect financier du partenariat et vise les sujets liés au désenclavement rural, les aménagements hydro-agricoles et l’agriculture solidaire.
Par ailleurs, les responsables de l’Agence de développement agricole (ADA) devraient profiter de cette occasion pour faire une présentation du plan Maroc Vert, ainsi que des opportunités d’investissement et de coopération avec la France.


M. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc