×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Rita El Khayat rend hommage à la femme artiste arabe

Par L'Economiste | Edition N°:3623 Le 26/09/2011 | Partager
La psychanalyste analyse son apport au monde des arts
L’ouvrage ouvre le dialogue

A travers une vision à la fois historique et sociale, le dernier ouvrage de Rita El Khayat décrit toute la valeur ajoutée apportée par les femmes et le rôle qu’elles ont joué au fil des siècles dans l’évolution de l’art. De nos jours, les femmes participent pleinement au réseau artistique international par le biais d’expositions, festivals et foires

DANS le domaine de l’art, de plus en plus de femmes s’appliquent à se faire connaître. Pourtant, elles sont souvent mal jugées et leurs œuvres sont qualifiées à travers leurs origines et leurs sexes. Le dernier livre de Rita El Khayat, «La femme artiste dans le monde arabe», se veut comme un hommage à ces femmes. A travers une vision à la fois historique et sociale, il décrit toute la valeur ajoutée qu’elles ont apportée et le rôle qu’elles ont joué au fil des siècles.
Scindé en trois parties: «être une femme artiste», «du XXe siècle à nos jours: la reconnaissance des femmes artistes dans le monde arabe» et «portraits de femmes artistes contemporaines», l’ouvrage explique dans un premier temps comment les femmes se sont depuis toujours intéressées à l’art en étant dévaluées et dénuées de leurs statuts d’artistes. Et ce, qu’elles soient brodeuses, tisseuses, cuisinières ou dessinatrices.
De plus, El Khayat s’attelle à retracer avec quel courage les femmes ont contribué à changer les choses. Comment elles ont transformé leur rapport à l’art en modifiant incontournablement le paysage culturel de nombreux pays arabes, en littérature, en musique, calligraphie, cinéma et art plastique.
Ensuite, l’auteur se plaît à réaliser le portrait de près d’une quinzaine d’artistes féminines ayant marquées les esprits de milliers de gens, hommes et femmes à travers le temps. Oum Keltoum, Asmahane, Sabah, Samiaa Gamal, Chaïbia… aucune n’est oubliée.
Toutefois, ce livre n’est pas un réquisitoire contre les préjudices, son auteur n’ayant pour but que de mettre en exergue une réalité, celle de l’assertion de toutes les femmes artistes du monde arabe. Il contribue également à dynamiser un nouveau dialogue sur les pratiques artistiques contemporaines entre l’Occident et le monde arabe.
Médecin psychiatre et psychanalyste, Rita El Khayat n’en est pas à son coup d’essai. Avec plus d’une trentaine de livre à son actif, elle s’attelle depuis son retour au Maroc à ses premières passions: latin, littérature, philosophie, dessin, peinture et écriture. Elle est également l’auteur de nombreux articles et livres sur la condition féminine en général et dans le monde arabo-islamique, en particulier. Avec ce livre, publié avec le concours de l’Institut français de Casablanca et le soutien de L’Oréal Maroc, Rita El Khayat, fidèle à elle-même, contribue à une réflexion féministe.

Zineb SATORI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc