×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Bouskoura Golf City: 1.000 unités déjà vendues

    Par L'Economiste | Edition N°:3561 Le 28/06/2011 | Partager
    Livraison prévue l’automne prochain
    The Tony Jacklin Casablanca est né

    Tony Jacklin, le célèbre golfeur anglais, en compagnie de Jawad Zyat, lors de la signature du golf

    Le golf 18 trous de Bouskoura Golf City, programme immobilier haut standing initié par Prestigia au cœur de la forêt de Bouskoura, portera le nom d’une sommité internationale. Tony Jacklin, l’un des meilleurs golfeurs anglais, vainqueur du fameux British Open et du non moins prestigieux US Open, signe ce parcours. A ce jour, «1.000 unités (villas et appartements), ont déjà trouvé preneurs sur les 1.400 lancés à la commercialisation depuis le lancement il y a 18 mois», affirme Reda Iben Chekroun, directeur commercial Prestigia. Au total, ce sont 2.400 unités qui sont prévues.
    Le projet de 600.000 m² couverts, qui comprendra un hôtel de luxe, des espaces de restauration et un centre commercial et des équipements sportifs, sera finalisé en 2013. Les premiers clients seront livrés en septembre prochain au lieu de ce mois de juin, avec «une tranche de 260 appartements». Un retard de 3 mois est à signaler, et s’explique par le fait que «Prestigia a résilié le contrat de la société espagnole GMD, vu que l’entreprise a fait défection. Quant au golf, les 9 premiers trous seront prêts à partir de janvier 2012. Ainsi, du côté de Prestigia, l’on promet qu’une livraison sera effectuée chaque semestre sur le projet Bouskoura Golf City. Les acheteurs «sont à 99,9% marocains –notamment casablancais- de la classe A/B+, en quête d’une résidence principale. Notre clientèle est faite de beaucoup de golfeurs, du coup le fait de choisir ce sport parait logique», déclare le directeur commercial. Loin des nuisances urbaines, le projet a été pensé comme étant un immense jardin proposant des appartements et des villas de différents styles. Sur le chantier, 2.000 ouvriers s’attellent à la tâche afin que le projet soit livré à la date promise. L’on rappelle que Prestigia appartient au groupe Addoha, et que ce dernier s’intéresse plus au moyen standing, contrairement à sa filiale de luxe. «Depuis sa création en février 2009, Prestigia développe 8 programmes totalisant près de 30.000 unités à réaliser. Pour tous ces programmes le principal c’est: un très bon emplacement à proximité du centre ville (comme c’est le cas pour Marrakech Golf City, Ryad Al Andalous à Rabat ou encore Fès City Center) ou, en bordure de sites naturels à fort potentiel (Plage des Nations et Bouskoura Golf City). A ce jour, 5.000 unités ont déjà trouvé acquéreurs», rappelle Jawad Zyat, directeur général de Prestigia.

    Badr KIDISS Journaliste-Stagiaire ESJC

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc