×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Zones industrielles
    MedZ met le forcing sur le commercial

    Par L'Economiste | Edition N°:3561 Le 28/06/2011 | Partager
    Technopole d’Oujda: 11 projets retenus pour 106 millions de DH
    Déjà 24 demandes retenues pour l’agropole de Berkane

    MedZ, filiale de CDG Développement fait la promo de ses projets à l’Oriental. Il s’agit notamment de la technopole d’Oujda et de l’agropole de Berkane. Deux villes qui connaissent une attention particulière ces dernières années.
    Pour ce faire, rien de mieux qu’une journée régionale destinée aux investisseurs. L’idée est également de prendre acte de l’état d’avancement de la commercialisation des deux zones industrielles.
    La technopole d’Oujda fait partie du Plan Med Est, déclinaison territoriale du plan émergence. Il vise à renforcer le potentiel industriel et de services de la région.


    Cluster de compétitivité


    Depuis le lancement de la commercialisation de la technopole il y a tout juste une année, «11 projets ont été retenus totalisant un investissement de 106 millions de DH», annonce-t-on auprès de MedZ. Ils s’étendent sur une superficie de 3 hectares. Ainsi, 574 emplois directs vont être créés dans l’industrie métallique, l’agroalimentaire, les services...
    Globalement, le projet de la technopole d’Oujda représente un investissement de 5 milliards de DH. Le projet s’étend sur près de 500 ha dont 107 pour la première tranche. Cette dernière comprend un cleantech de 40 ha dédié aux activités de fabrication des équipements pour le développement durable, en particulier ceux relatifs aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.
    Une composante phare de la technopole d’Oujda. En effet, l’objectif est de créer les conditions de création d’un Cluster de compétitivité axé sur le développement durable principalement sur les filières solaire, l’éolien... De plus, 23 ha sont consacrés aux PME/PMI, 20 ha à la logistique, 4 ha aux services et l’offshoring et 20 ha au retail park.
    De même pour le projet de l’agropole de Berkane. Le projet suscite l’intérêt des investisseurs, de part sa position géographique (à proximité des ports de Béni Nsar et Melilia, des aéroports d’El Aroui et d’Oujda Angad). A ce jour, «33 demandes ont été instruites et 24 retenues», annonce le management de MedZ.
    Les investisseurs ont injecté près de 452 millions de DH dans les secteurs du lait, conditionnement, transformation agro-alimentaire, matériel agricole… Ceci étant, pas moins de 920 emplois directs vont être créés à terme.
    L’agropole de Berkane s’étend sur une superficie de 102 hectares. Sa réalisation se fait en deux tranches. La première est de 72 ha alors que la deuxième s’étend sur 30 ha.
    Le projet consiste en la création d’un pôle agro-industriel articulé autour des activités de transformation agro-alimentaire, logistique, activités tertiaires, formation et R&D…

    Mohamed AZMANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc