×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Emploi & Carrière
Emploi des migrants: Nouveau projet antidiscrimination du BIT

Par L'Economiste | Edition N°:1872 Le 11/10/2004 | Partager

. En 18 mois, il faudra compiler des pratiques réussies d’intégration en Europe. Le BIT listera aussi 45 mesures antidiscriminatoires . 27,5 millions de migrants en Europe sont économiquement actifs Le Bureau international du travail (BIT) a lancé au début du mois un nouveau programme contre la discrimination dans l’emploi des migrants. Ce programme, soutenu financièrement par l’Union européenne, «recherchera les moyens d’aider les travailleurs migrants à s’intégrer aux sociétés dans lesquelles ils travaillent», selon un communiqué du BIT. Intitulé «Promouvoir l’égalité dans la diversité: intégration en Europe», le projet sera mis en oeuvre en coopération avec les partenaires tripartites de l’Organisation internationale du travail, est-il indiqué. . La discrimination et l’exclusion diminuent la productivitéLe premier résultat du programme, qui durera 18 mois, sera la réalisation d’une banque de données rassemblant des pratiques réussies en matière d’intégration des migrants à travers l’Europe, souligne la même source. Le BIT a déjà compilé 100 expériences qui peuvent inspirer d’autres initiatives du même genre dans le monde du travail. L’objectif est d’en récolter 300 sur un site Internet interactif. Le BIT listera également 45 mesures antidiscriminatoires et favorisant l’intégration. Organisations d’employeurs, syndicats, autorités publiques, société civile, institutions académiques, médias, communautés de migrants et minorités sont les groupes cibles du projet. Sur 56 millions de migrants en Europe (ils sont 175 millions dans le monde selon le BIT), 27,5 millions sont économiquement actifs, soit 4% de la population active européenne. «Dans les pays européens où le BIT a déjà réalisé des études sur ce sujet, des taux de 35% de discrimination envers les migrants sont monnaie courante», a déclaré Patrick Taran du programme Migrant du BIT et coordinateur du projet, selon le même communiqué. Et d’ajouter: «Il est évident que les nouveaux arrivants rajeunissent les populations et stimulent la croissance sans inflation. Cependant, la perception négative de l’immigration dans les pays d’accueil vient du fait que les gens présument qu’elle a un impact négatif sur le chômage, les salaires et la sécurité sociale». Ces perceptions négatives, estime Patrick Taran, «peuvent provoquer une instabilité dans les pays d’accueil. La discrimination et l’exclusion sociale diminuent sérieusement la productivité, nourrissent le conflit social et renforce la ghettoïsation de groupes importants de la population».Rappelons que dans sa Communication sur l’immigration, l’intégration et l’emploi de juin 2003, la Commission européenne a cité l’intégration au marché du travail comme un élément-clé pour la politique d’intégration de l’Union.


Dialogue

Le Bureau international du travail a adopté lors de la 92e Conférence internationale du travail en juin dernier un nouveau plan destiné à assurer aux travailleurs migrants la protection des normes internationales du travail, en même temps qu’ils bénéficient de la protection des lois nationales, rappelle un communiqué du Bureau (www.leconomiste.com). Ce plan d’action préconise le développement d’un cadre multilatéral non contraignant pour une approche de la migration des travailleurs fondée sur les droits. Il prévoit l’établissement d’un dialogue sur la migration en partenariat avec les organisations internationales et multilatérales. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc