×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Emploi & CarrièreEchos

Par L'Economiste | Edition N°:1872 Le 11/10/2004 | Partager

. Les MBA européens gagnent des points face aux business schools américainesSelon le classement mondial du Wall Street Journal Europe, quatre MBA européens se classent parmi les 5 programmes les plus appréciés des recruteurs. Il s’agit de l’IMD de Lausanne, la London Business School, de l’Esade à Barcelone et d’HEC. Les MBA européens bénéficient de la moindre attractivité de leurs homologues américains, même s’il “serait exagéré de claironner une quelconque revanche de la Vieille Europe”, tempère Le Monde Emploi. Les trois quarts des MBA outre-Atlantique ont enregistré une baisse du nombre d’étudiants étrangers l’an dernier, une tendance qui se confirme. Plusieurs causes à cette désaffection: le renforcement des exigences pour la délivrance de visas américains, notamment pour les étudiants venant de pays musulmans, mais aussi le coût de l’inscription (15.000 à 100.000 dollars) ou encore l’“académisme” et le “conformisme” des MBA américains. Reste que les formations américaines gardent la suprématie sur l’enseignement supérieur de gestion. Les business schools américaines prévoient de passer à la contre-offensive, en s’appuyant sur leurs établissements créés en Europe, comme la Boston University à Barcelone, ou encore l’Université de Chicago à Bruxelles. (Le Monde Emploi du 28/09/2004) Source: Cadremploi.fr. Les Européens peu engagés au travailLes Européens ne s’impliquent pas beaucoup dans leur travail, selon une enquête menée par le cabinet Towers Perrin auprès de 15.000 salariés des secteurs public et privé. Seuls 15% se disent fortement engagés, traduire motivés et prêts à en faire plus, indique Le Journal du Net qui rapporte l’information.Seule l’Allemagne affiche un score supérieur à la moyenne européenne, soit 23% des salariés fortement engagés. La France et le Royaume-Uni se contentent de 14% chacun contre 11% pour l’Espagne ou encore l’Italie. Ce désengagement est dû, selon le cabinet d’études, à différents facteurs liés avant tout au management et à la direction de l’entreprise. L’exemplarité de la direction et la gestion des compétences sont particulièrement montrées du doigt. «L’engagement en demi-teinte des Européens dans leur travail risque d’être à l’origine d’une forte volatilité sur le marché de l’emploi», écrit le journal en ligne. L’enquête révèle en effet que parmi les salariés «moyennement engagés» (65% de l’échantillon), trois sur cinq envisagent de changer de travail. La proportion passe à quatre sur cinq chez les «salariés désengagés» (20%).


Cours régional de l’OMC à Rabat

L’OMC a lancé en partenariat avec l’Université Mohammed V de Rabat un cours régional de politique commerciale pour 23 pays d’Afrique. La formation, qui a commencé le 10 septembre dernier, doit s’achever le 10 décembre prochain. Sur les 26 participants, deux sont marocains. Il s’agit de deux dames: Nezha Bargach et Lalla Merieme El Harrane. Pendant douze semaines, les participants se familiariseront avec les règles et le fonctionnement de l’OMC. Les cours sont dispensés par des intervenants de l’Organisation mondiale et des intervenants régionaux sous forme de présentations, discussions, exercices pratiques et simulations, selon un communiqué de l’OMC. L’objectif est d’augmenter le nombre de fonctionnaires gouvernementaux des pays “en développement en leur fournissant une base de connaissances solide sur l’Organisation mondiale et accroître la capacité de leur gouvernement à défendre leurs intérêts nationaux”, indique la même source. Les cours régionaux de politique commerciale font partie du programme d’assistance technique et de renforcement des capacités de l’OMC. Ils sont conçus sur le modèle des cours de politique commerciale organisés à Genève par le GATT/OMC depuis plusieurs décennies. Ils ont démarré en 2002 et depuis lors ont été organisés en Afrique, dans la région Asie-Pacifique et dans les Caraïbes. En 2005, ce sera l’Amérique latine qui accueillera le cours régional. . Ecole supérieure d’architecture de Casablanca: Inauguration reportéeL’inauguration de l’Ecole supérieure d’architecture de Casablanca (EAC) qui devait avoir lieu vendredi 8 octobre est reportée à une date ultérieure.La délégation ministérielle qui allait présider cette inauguration a eu “un empêchement de dernière minute”, indique un communiqué de l’EAC.Cela est probablement dû à l’ouverture de la session parlementaire d’automne.L’EAC est née d’un partenariat public-privé et est parrainée par les ministères de l’Habitat et de l’Education nationale. Elle est logée dans les anciens locaux de l’Ecole des adjoints techniques du ministère de l’Habitat (Bernoussi Casablanca).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc