×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Alcatel veut développer ses activités Défense

Par L'Economiste | Edition N°:1910 Le 06/12/2004 | Partager

. Sans toutefois laisser choir ses activités à forte croissance L’équipementier en télécoms Alcatel a confirmé ses perspectives pour 2004 et 2005 le 1er décembre au cours d’une réunion d’analystes, indiquant qu’il prévoyait de réaliser en 2005 une marge brute d’au moins 38% et environ 200 millions d’euros de réduction de coûts. Selon une présentation des perspectives effectuées par le directeur financier Jean Pascal Beaufret, la marge brute du groupe devrait dépasser 38% “en 2005 et au-delà”. Au cours des questions-réponses, les dirigeants du groupe se sont félicités de “ne changer nos perspectives publiées que le plus rarement possible”, et ont indiqué que pour l’ensemble de l’exercice 2004, Alcatel maintient également ses prévisions. La stratégie d’Alcatel au cours des prochaines années, ont rappelé ses dirigeants, sera axée sur des activités à forte croissance, comme l’offre Triple Play (voix, données et vidéo), les services de gestion des communications pour les entreprises, et les solutions intégrées fixe/mobile.Pour assurer une croissance profitable durable, le groupe continuera à optimiser les coûts, grâce à une localisation dans les pays à bas coûts ainsi qu’une plus grande flexibilité, a souligné Philippe Germond, directeur général opérationnel. “Cet exercice de réduction de coût sera poursuivi”, a indiqué le PDG Serge Tchuruk. D’autre part, il a réaffirmé qu’Alcatel a l’intention de développer ses activités dans la défense, mais n’a donné aucune indication concernant sa participation dans Thalès, dont Alcatel possède 9,5%. “Nous n’avons jamais fait la moindre déclaration en ce qui concerne Thalès, ce sont les journaux qui en ont parlé”, a-t-il indiqué.Il a rappelé que Alcatel possède une activité Défense importante, à travers ses activités dans les satellites, “et les satellites sont la clé de l’avenir des systèmes de défense”. “Que quelque chose arrive ou non avec Thalès, je ne sais pas, nous voulons développer cette activité”, a-t-il ajouté.Synthèse L’Economiste 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc