×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

«Fès est en phase de décollage«
Adil Douiri, ministre du Tourisme

Par L'Economiste | Edition N°:2303 Le 22/06/2006 | Partager

. L’Economiste: Quelle est votre stratégie afin de booster la destination Fès? - Adil Douiri: La destination Fès est en phase de décollage. Elle enregistre pour la deuxième fois une hausse à deux chiffres. 2006 sera également une bonne année en termes d’arrivées et de nuitées. Fès est une destination monoproduit, une étape du circuit des villes impériales avec un seul type de clientèle. Nous travaillons aujourd’hui pour enrichir l’offre et en faire une destination à part entière de séjour et city break. Fès peut s’apprêter à ce type de produit qui connaît une forte croissance sur différents marchés. Nous ciblons trois types de clientèle: Une clientèle milieu de gamme d’âge mûr, une clientèle d’âge moyen haute de gamme et à pouvoir d’achat élevé et une clientèle tout âge à  pouvoir d’achat moyen à élevé. Pour ce nouveau produit, il faut créer les infrastructures adéquates. Cela nécessite un investissement de prés de 3 milliards de DH. L’objectif est de passer d’une durée moyenne de séjour de 2,1 à 2,5 jours, d’une capacité de 5.000 à 10.400 lits.  . Quels sont les marchés ciblés?  - Les marchés prioritaires pour ce type de produit sont  la France, l’Italie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne.  . La promotion est aussi primordiale. Que fait-on dans ce sens? - Le lancement d’une grande campagne de promotion de Fès en septembre prochain est prévu sur le marché français. Il s’agit d’une campagne télé qui va toucher un grand nombre de personnes. . Que comptez vous faire dans l’immédiat concernant l’aérien? C’est un sujet qui préoccupe les professionnels…- Le renforcement de la desserte aérienne, notamment le point à point,   est prévu dans le plan de développement régional touristique (PDRT). Outre les compagnies qui desservent déjà la ville, Ryanair et Jet 4you ont annoncé l’ouverture de lignes vers Fès. D’autres compagnies vont suivre.  . Quand aura lieu le lancement effectif du plan de développement régional de l’artisanat (PDRA)? - Incessamment. De fait, nous disposons de tous les éléments pour lancer le plan de développement régional de l’artisanat. Les projets seront soumis au financement du programme américain  Millenium Challenge Account (MCA).  Propos recueillis par Rachida BAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc