×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Délais dérogatoires: La balle dans le camp du ministère de l’Industrie

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5671 Le 08/01/2020 | Partager
    La CGEM a saisi le gouvernement sur les accords interprofessionnels
    Plusieurs secteurs attendent l’avis du Conseil de la concurrence
    abdelkader-boukhriss-071.jpg

    Abdelkader Boukhriss, président de la Commission financement et délais de paiement à la CGEM: «Je pense qu’Inforisk fera un bilan d’étape dans une année pour connaître le nombre d’adhérents au programme Dun Trade» (Ph. L’Economiste)

    - L’Economiste: Certaines fédérations attendent toujours l’avis du Conseil de la concurrence sur les accords sectoriels. Or la loi précise bien que ces accords doivent être signés avant le 31 décembre 2017. Ces dispositions ne sont-elles pas caduques?

    - Abdelkader Boukhriss: En effet, il s’agit d’un des points qui demeure en suspens depuis la publication de la loi n°49-15 le 19 septembre 2016. A ce titre, la CGEM a adressé un courrier en date du 12 juin 2019 au ministre du Commerce et de l’Industrie lui rappelant l’urgence et la nécessité de voir aboutir les délais dérogatoires issus des accords interprofessionnels. De plus, certaines fédérations ou associations professionnelles ont déjà saisi le Conseil de la concurrence, car ce dernier doit approuver lesdits accords sectoriels des délais de paiement dérogatoires. En conséquence, nous sommes toujours en attente de la mise en application de cette disposition. 

    - La plateforme  Inforisk Dun Trade sur les délais de paiement s’appuiera-t-elle sur les bilans de sociétés sachant que la loi n’impose cette obligation qu’aux entités dont les comptes sont certifiés?
    - Contrairement à toutes les approches actuelles, le programme Dun Trade que notre partenaire a lancé au Maroc ne s’appuie pas du tout sur les bilans, ni sur les tableaux contenus dans le rapport de gestion des sociétés soumises à la certification de leurs bilans. Il s’agit d’un programme d’échange et de partage d’informations, fournies par les adhérents qui le souhaitent, permettant à Inforisk d’analyser le comportement de paiement des clients des entreprises adhérentes. Ceci suppose une collecte mensuelle des informations issues de la comptabilité et non pas des bilans. Tous les professionnels savent que cette problématique des délais de paiement ne peut être mesurée uniquement à travers des états financiers statiques, tels que le bilan. Pour disposer d’une analyse pertinente du comportement de paiement, nous avons besoin d’une base de données comprenant une information fiable, détaillée et récurrente. C’est pour ces raisons que la CGEM a décidé de signer un partenariat avec Inforisk.

    - Les fournisseurs, membres ou non de la CGEM, pourront-ils accéder au dispositif pour s’informer sur le comportement de leurs clients potentiels en matière de paiement?
    - Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’actions de sensibilisation des membres de la CGEM pour leur permettre de mieux connaître le comportement de paiement de leurs clients. Par conséquent, les membres qui le souhaitent adhèrent à ce programme directement auprès de notre partenaire et gratuitement. S’agissant d’informations revêtant un caractère confidentiel, seul un prestataire assurant cette confidentialité des données et des flux est habilité à les recevoir. A ce titre, Inforisk assure aux adhérents toute la confidentialité dans le cadre de la collecte des données et leur fournit en contrepartie une analyse comparative de paiement. 

    Propos recueillis par Hassan EL ARIF

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc