×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Le festival de Missour fait carton plein

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5343 Le 04/09/2018 | Partager
Batma, Ammor, Labyed… ont animé la 6e édition
Chants, fantasia et marché mobile… au menu
Redonner vie à l’une des localités les plus pauvres de Boulemane
festival_de_missour_043.jpg

Dounia Batma et Hatim Ammor ont enflammé la scène du 6e festival de Missour, qui s’est tenu du 30 août au 1er septembre dernier. Les festivaliers ont afflué de Boulemane, Ifrane, Sefrou... (Ph. YSA)

Sortir la province de Boulemane de sa léthargie et, surtout, faire oublier l’histoire de la chasse au trésor. Rappelez-vous, plusieurs milliers d’habitants du douar de «Sarghina» (province de Boulemane) s’étaient rendus, en juin dernier, à la demande d’un certain «H.J.», à une montagne pour l’extraction miraculeuse d’un trésor. La vidéo du «trésor caché» a fait le tour de la toile avant que la personne, un homme de 40 ans, dit souffrant de troubles psychiques, ne soit arrêtée.

La province encourage désormais des événements culturels d’envergure. Le 6e festival de Missour en fait partie. Se déroulant du 30 août au 1er septembre, celui-ci vient de clôturer une saison de festivals qui a profité à toutes les régions du Royaume, y compris les plus reculées.

Ainsi, pour la première fois, la petite bourgade a reçu un panel de stars au grand bonheur de sa population. Parmi les artistes qui ont animé cette édition, Dounia Batma, Hatim Ammor, Hamza Labyeb, Mohamed Réda, Badr Soultan,  Chrifa et Hamid Sarghini. Outre des humoristes et stars de la télévision.

Organisé par l’Association «Sidi Boutayeb pour le développement et la préservation du patrimoine et de l’environnement», en partenariat avec l’agence d’événementiel Bookevent, l’évènement entend mettre en valeur le potentiel agricole, économique, culturel et touristique de la province de Boulemane. Les spectacles de ce 6e festival, offerts gracieusement, ont drainé les foules. Jusqu’à 100.000 festivaliers ont afflué pour la soirée de clôture.

Outre la partie musicale et les activités distractives, les festivaliers ont été conviés à des spectacles de fantasia. Pour les autorités de la province de Boulemane, cet événement est une vitrine pour promouvoir le potentiel de cette localité qui reste l’une des plus pauvres de la région.

A ce titre, le Conseil régional a saisi cette manifestation pour remettre un lot de véhicules de transport scolaire au profit de plusieurs communes de la province, afin de lutter contre la déperdition scolaire. De son côté, la province a appuyé l’organisation d’une foire des produits locaux initiée sous le signe «les produits locaux au service de l’économie locale». L’étape Boulemane de ces marchés mobiles, qui intervient après celle de Taza, se poursuivra jusqu’au 6 septembre prochain.

«Ce marché s’assigne comme objectif d’impulser une nouvelle dynamique socioéconomique au niveau de la province, à valoriser les produits de terroir et à aider les coopératives à accéder aux marchés, en les formant aux techniques de commercialisation et à la qualité», concluent les responsables de la région.

Youness SAAD ALAMI

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc