×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Ifrane revêt son manteau blanc

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4924 Le 26/12/2016 | Partager

    Bercée par les hauteurs du Moyen Atlas, la ville d’Ifrane revêt son manteau blanc pour accueillir ses visiteurs, à 1.713 mètres d’altitude. Fondée en 1929, Ifrane s’appelait jadis «Ourti», qui signifie en berbère «jardin». Sa nature préservée et son climat humide et tempéré font d’elle une destination privilégiée des amoureux de la nature. Ici, la neige est synonyme d’une activité économique intense. Ainsi, la majorité des hôtels et résidences touristiques affichent complet ce week-end. Il en est de même pour la semaine prochaine. Outre la neige, les touristes viendront profiter des paysages et du soleil. A noter que les premiers randonneurs et skieurs, marocains et étrangers, sont arrivés mercredi dernier. Ils vont à la station de ski Michlifen. Ici, les petits commerces ont déjà pris place. Que du bonheur pour la 2e ville la plus propre au monde, après Calgary au Canada, que l’on qualifie de la petite Suisse marocaine. L’occasion d’y revenir en photos!

    Reportage photos, Youness SAAD ALAMI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc