×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Casa-Tramway: Hausse du prix dès le 1er janvier

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4924 Le 26/12/2016 | Partager
    Un dirham de plus sur le ticket jetable
    En revanche, le voyage reste à 6 DH
    130 millions de voyageurs en 4 ans!

    C’était prévisible. Le ticket du tram passe à 8 DH dès janvier 2017. Cette augmentation ne touche certes que le ticket jetable (2 DH au lieu de 1 DH), mais elle se traduira par un surcoût qui poussera certainement les usagers à adopter les cartes rechargeables, valables pour 5 ans. En revanche, le coût du voyage, subventionné par la ville à hauteur de 40%, restera le même (6 DH).
    Rappelons que la Commune Urbaine de Casablanca devrait mettre la main à la poche à partir de 2016 afin de résorber le déficit de la 1re ligne, qui s’élève à 80 millions de DH/an. Durant les 3 premières années d’exploitation, c’est le Fonds d’accompagnement des réformes du transport urbain (FART) qui a payé cette différence. Cette année, ce déficit a été ramené à 65 millions de DH grâce aux recettes publicitaires (notamment le contrat de naming conclu au début de l’année avec Wafasalaf, dont le montant n’a pas été divulgué).
    Quatre années après la mise en service du tramway, c’est l’heure du bilan pour la 1re ligne. A ce jour, le tramway a parcouru plus de 10,7 millions de km et transporté plus de 130 millions de voyageurs. Pour sa part, le taux de fréquentation a enregistré une augmentation de 5% par rapport à 2015. Comme chaque année depuis son lancement, les mois de mars et de décembre enregistrent des fréquentations record. En effet, la journée du mercredi 7 décembre a enregistré un pic de fréquentation jamais atteint avec 141.393 voyageurs. La semaine du 5 au 11 décembre 2016, a d’ailleurs été la meilleure depuis le début de l’exploitation, avec 801.517 validations.
    Le mois de mars 2016 a enregistré le record mensuel de fréquentation en comptabilisant 3,4 millions de voyages. Avec une fréquentation habituellement très massive durant la fin d’année, le mois de décembre 2016 détrônera probablement le mois de mars.
    Par ailleurs, les voyageurs du tramway sont des usagers intensifs et réguliers, même si la majorité utilise encore des tickets unitaires jetables (qui sont ciblés par l’augmentation), la part des abonnés augmente et atteint 40% du trafic au mois de novembre dernier.  A signaler que les travaux préparatoires des lignes 3 et 4 (déviations des réseaux souterrains) vont démarrer le 1er trimestre 2017. Pour leur part, les études pour les autres lignes BHNS commenceront début 2017. Quant à la 1re rame de la ligne 2, elle sera reçue en août de la même année. La mise en service  est prévue en octobre 2018, selon une source à Casa-Transports.

    Taux de fraude: 2,05%

    Si le taux de fraude reste plus ou moins identique à celui des années précédentes, et en dessous des moyennes mondiales, soit 2,05%, le taux d’accident lui augmente légèrement, selon le bilan de Casa-Transports. On dénombre 97 accidents, dont 56% ayant lieu dans des carrefours. Les zones les plus impactées sont les croisements Ligue Arabe, Route d’El Jadida, Tariq Ibn Zaid et Grande Ceinture. Les accidents ont lieu principalement en heures de pointe et sont généralement engendrés par des automobilistes ne respectant pas le code de la route et du tramway.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc