×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    Articles de L'Edition N° 5497 Du Mercredi 17 avril 2019

    A La une

    Le capital investissement arrive à un tournant

    Les reports de plusieurs deals à 2018 pour bénéficier des dispositions de la loi de finances sur le droit d’enregistrement ont propulsé les investissements de l’industrie du private equity à 760 millions de DH. En ajoutant l’investissement de Amethis dans CFG Bank (150 millions de DH), les transactions s’élèvent à 910 millions de DH... Lire la suite

    Parlement: Des lois organiques encore dans les tiroirs

    Trois projets de loi organique manquent toujours à l’appel. Le processus d’adoption de ces textes prévus par la Constitution n’a pas avancé malgré leur transfert au Parlement en 2016. Trois ans après, ils sont toujours en stand-by au niveau des commissions à la Chambre des représentants. Pourtant, il s’agit de projets stratégiques, portant notamment sur la réglementation du droit de grève ou sur la consécration du caractère officiel de la langue amazighe et les modalités de son introduction dans l’enseignement. Lire la suite

    Retraite CNSS: Faut-il tout chambouler?

    Le débat sur la retraite reprend. En jeu cette fois, les salariés du privé dont le régime est géré par la CNSS. La Caisse vient de recevoir les conclusions de l’étude commanditée auprès de Mazars Maroc. Le Comité de gestion a démarré ses réunions mais les décisions vont peut-être attendre l’étude globale sur le système (public et privé) lancée par le ministère des Finances... Lire la suite

    Fruits rouges: La logistique de la filière attire les IDE

    Petits mais rapportent gros. Les fruits rouges se révèle en effet hautement rentable. D’où l’engouement des investisseurs aussi bien locaux qu’étrangers. Après avoir investi la production agricole, des investisseurs et non des moindres s’intéressent désormais à la logistique... Lire la suite

    Comment LafargeHolcim gère ses externalités

    LafargeHolcim parie sur le développement durable pour atténuer ses externalités négatives. L’engagement du groupe a été confirmé par l’obtention en mars dernier du label RSE de la CGEM... Lire la suite

    Editorial

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc