Régions

Renault Maroc s’offre un showroom de 2 ha à Fès

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5211 Le 16/02/2018 | Partager
Un investissement de 60 millions de DH, 100 emplois directs et 500 indirects
D’autres sites prévus à Taza et Sefrou pour bientôt
L’investisseur est aussi un équipementier de la région spécialisé dans les pistons
reanault-fes-011.jpg

La construction du nouveau site de Renault démarre ce vendredi. Ce 2e investissement de Mohammed Laraqui, initiateur du projet, fait suite au showroom de 1.400 m2 ouvert en juillet dernier (Ph. YSA)

Sept mois après l’ouverture du 1er showroom Renault en plein centre-ville à Fès, le concessionnaire s’offre une nouvelle vitrine. S’étalant sur une superficie de plus de 20.000 m2, la pose de la première pierre de cette représentation est prévue ce vendredi en présence des autorités locales. Situé sur la route de Meknès, en face de l’Université euromed de Fès, ce projet s’inscrit dans le cadre du développement du réseau de la marque au losange au Maroc. 

Il nécessitera 40 millions de DH et créera quelque 100 emplois directs (dont des experts certifiés) et 500 indirects. «Fès est un marché de 7.500 à 8.000 véhicules neufs par an. Nous visons la vente de pas moins de 3.800 voitures Renault et Dacia en 2018», indique Mohammed Laraqui, initiateur du projet.

Baptisée «Fas Automotive», sa nouvelle concession a vendu près de 1.000 véhicules au niveau du premier showroom inauguré en juillet dernier à Fès. «C’était une première étape d’un grand projet pour lequel nous avons consenti un investissement de 60 millions de DH. Notre 2e showroom sur 2 ha sera finalisé dans un délai de 6 mois», explique le PDG de Fas Automotive.

La nouvelle représentation sera construite par les soins des concepteurs Renault. Elle disposera d’une concession avec un guichet unique (vente, crédit et assurance) et des ateliers à la pointe de la technologie. Outre les ateliers mécaniques et de carrosserie (tôlerie, peinture), le projet prévoit un espace Renault commerce international (RCI) dédié au financement des voitures neuves et d’occasion, un espace de stockage de plus de 800 voitures au sol, et des bureaux administratifs. «Pour ce qui est de l’après-vente, nous prévoyons une grande disponibilité des pièces de rechange», insiste Laraqui.

En tout cas, c’est un domaine qu’il connaît bien, puisqu’il est aussi le premier fabricant de pièces de moteurs au niveau de la ville de Fès. Cet entrepreneur est à la tête du groupe Floquet Monopole. Installée au quartier Doukkarate à Fès depuis 1981, son usine est la première de la ville à produire des pistons pour équiper en première monte les moteurs de grands constructeurs européens comme Peugeot PSA, Renault, Volvo, Fiat ou encore Iveco. Depuis 2016, son groupe alimente les chaînes de montage de Renault, l’usine de Tanger et l’usine de Somaca pour les pièces de châssis, notamment les disques de freins.

En plus des deux showrooms de Fès, Mohammed Laraqui installera incessamment des représentations Renault Maroc à Taza et Sefrou. A noter que la concession de Taza sera opérationnelle en mai prochain sur plus 1.800 m2 avec un investissement de 6 millions de DH. Pour Sefrou, le foncier est en cours d’acquisition.

«Je veux mettre en avant le savoir-faire de notre groupe dans la mécanique et boucler la chaîne complète de la production à la vente du véhicule à l’échelle de la région de Fès», estime Laraqui.

De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc