Habillage_leco
Entreprises

Grand-messe autour de la Smart City

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5020 Le 10/05/2017 | Partager
85 intervenants et 33 villes attendus
2e édition du Smart City Expo les 17 et 18 mai à Casablanca

Résilience, innovation urbaine, mobilité future… Ce sont quelques-uns des thèmes phares de la 2e édition du Smart City Expo. A l’instar de Mexico, Buenos Aires, Istanbul et Kyoto, Casablanca sera en 2017 l’une des étapes du Smart City Expo World congress, une série d’événements dédiés aux villes intelligentes et durables dans le monde. Ce rendez-vous annuel, qui se tient les 17 et 18 mai à Casablanca, se veut un évènement incontournable de développement des territoires au Maroc.

L’objectif étant d’enclencher une «mutualisation des compétences entre tous les acteurs du territoire: collectivités, entreprises privées, société civile, citoyens», selon les organisateurs, en l’occurrence Casa Events & Animation, en partenariat avec Fira de Barcelona.

L’évènement consiste à mettre en place des solutions technologiques, sociétales et organisationnelles afin de promouvoir la mobilité durable, la construction intelligente, l’écologie et la gestion des infrastructures en vue de faciliter la vie des citadins. Durant deux jours, le congrès réunira administrations publiques, opérateurs économiques, architectes urbanistes, chercheurs-universitaires et société civile pour débattre et échanger afin de s’approprier et transformer la ville.

Des experts nationaux et internationaux et des entreprises spécialisées dans le développement urbain venues des quatre coins du monde se donnent rendez-vous à Casablanca pour échanger sur les meilleures pratiques afin de construire des politiques urbaines inclusives, innovantes et durables.

Près de 85 intervenants prendront la parole sur des thématiques à forts enjeux comme résilience et changements climatiques, innovation urbaine et technologique, mobilité future, sociétés collaboratives, villes attractives…  Parmi ce panel de conférenciers, quelques noms ressortent comme le Colombien Anibal Gaviria, ex-maire de Medellín, actuellement chercheur à l’Université de Californie à Berkeley et le Canadien Charles Landry, l’un des inventeurs du concept de «ville créative» à la fin des années 1980. Cette année, Jakarta, jumelée avec Casablanca en 1990, sera la ville à l’honneur. De même, 33 villes internationales seront représentées ainsi que 23 villes marocaines.

Parallèlement, un espace expositions sera accessible aux invités et participants. Il comprendra trois espaces: donneurs d’ordre, agora et networking. Dans le 1er espace,  les donneurs d’ordre (villes, territoires, grandes entreprises…) et apporteurs de solutions (entreprises, start-up…) pourront exposer leurs projets et solutions et bénéficier d’une grande visibilité. L’agora sera, pour sa part, dédiée à l’innovation et accueillera des start-up pour des pitchs et des conférences sur les smart cities.
L’évènement programme aussi un espace de networking, qui favorisera la mise en relation entre les partenaires et les participants pour tenir des réunions BtoB.

Transformation numérique

Pour préparer le terrain à la Smart City de demain, la ville de Casablanca a d’ores et déjà engagé un processus de digitalisation. Elle est aujourd’hui en phase d’élaboration de son schéma directeur de transformation numérique.
Cette feuille de route est censée donner plus de visibilité en matière de systèmes d’informations et fixer le cap sur les grands choix dans les 5 années à venir.
L’étude, dont la SDL Casa-Prestation est en charge, est pratiquement finalisée. Le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, a d’ailleurs promis de la dévoiler lors de la prochaine session du Conseil de la ville.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc