Habillage_leco
Competences & rh

L’université de Rabat rend hommage à Driss Aboutajdine

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:4960 Le 14/02/2017 | Partager
Une occasion pour revenir sur son parcours universitaire brillant
Et aussi mettre en valeur sa contribution pour le développement de la recherche
driss_aboutajdine_060.jpg

Un homme simple, rigoureux qui aime relever les défis... ce sont les principales qualités répétées par ses collègues à travers leurs témoignages (Ph. L’Economiste)

Salle archicomble à l’amphithéâtre Belmahi à la Faculté des sciences de Rabat, samedi dernier. Une cérémonie a réuni des personnes de différents horizons et pays, amis et collègues pour rendre hommage au professeur Driss Aboutajdine, directeur du CNRST. «A travers cette initiative, notre université tient à rendre hommage à l’un de ses brillants professeurs qui a contribué à l’encadrement de plusieurs étudiants et doctorants ainsi qu’à la promotion de la recherche scientifique au Maroc», lance d’emblée Said Amzazi, président de l’université de Rabat.

L’évènement a été marqué par des témoignages des personnes qui ont côtoyé Aboutajdine en tant qu’étudiant au lycée et à l’université et également en sa qualité de professeur et responsable de structure de recherche universitaire. «Mon premier contact avec Aboutajdine était à l’internat du lycée Ibn Sina à Beni Mellal en 1966, du fait que nous étions de la même région», se rappelle Lahcen Daoudi, ministre sortant de l’Enseignement supérieur. Depuis, je ne l’ai pas vu jusqu’à ma nomination en tant que ministre, ajoute-t-il. «Il s’agit d’un homme de défi qui cherche le changement et la nouveauté, ce qui caractérise le scientifique», résume Daoudi.

Un statut confirmé par son brillant parcours scolaire au lycée et universitaire. «Pour les examens de la fin de l’année de licence, il a obtenu dans ma matière la première note soit, 19,5 sur 20», confirme Omar Fassi Fehri, secrétaire perpétuel de l’Académie Hassan II des sciences et techniques. «C’était la meilleure note donnée durant toute ma carrière de 40 ans en tant que professeur à la faculté des sciences de Rabat», précise-t-il. En 1985, il obtenait son doctorat d’Etat à l’âge de 32 ans.
En tant qu’enseignant chercheur, le parcours d’Aboutajdine a été marqué également par sa contribution à la création au sein de la faculté de Rabat du laboratoire de recherche en informatique et télécommunication dont il est responsable à ce jour. Il s’agit d’un laboratoire exemplaire qui a contribué à la formation de plusieurs doctorants actuellement des enseignants chercheurs dans les différentes universités.

Comme homme de défi, Aboutajdine va afficher des ambitions pour les domaines de la gestion et le management des structures de recherche eu égard à son expérience cumulée à travers ses stages dans des prestigieux laboratoires occidentaux: France, Espagne, USA… Ce qui va favoriser sa nomination en 2013 à la tête du CNRST. Plusieurs actions ont été menées pour renforcer la gouvernance et la transparence pour le financement des projets de recherche et l’octroi des bourses d’excellence aux doctorants. «Il a su donner au centre la place qu’il mérite pour contribuer à la promotion de la recherche scientifique», signale Taïeb Chkili, ex-président de l’université Mohammed V Souissi-Rabat.

 
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc