×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Proposition de loi juridique pour Les Junior-Entreprises du Maroc

La Confédération des Junior-Entreprises Marocaines s’apprête à déposer sa proposition de Loi relative à l’instauration d’un statut juridique pour ses Junior-Entreprises. Il s’agit d’un texte conforme aux exigences et aux lois en vigueur portant sur le droit des affaires et le droit fiscal ainsi qu’aux conventions nationales. Sa principale finalité est d’établir une structuration organisationnelle du mouvement.

Basée sur le principe de professionnalisation des Junior-Entreprises, cette initiative découle d’une forte volonté de permettre à toutes les parties prenantes de collaborer dans un climat très favorable. Etant donné que la vocation principale des Junior-Entreprises est pédagogique, la CJEM veille à ce que les étudiants puissent s’initier en bonne et due forme à leur insertion professionnelle dans les différents domaines couverts par le mouvement. « Il s’agit, en effet, de fortifier la maturité du mouvement Junior-Entreprise au Maroc, former nos jeunes davantage et promouvoir l’entrepreneuriat national. Une mission pure de notre mouvement à travers une réelle structuration juridique et organisationnelle. » Confirme M. Omar BENMOUSSA, Fondateur et Président d’Honneur de la Confédération des Junior-Entreprises Marocaines.

Ce texte ambitieux, qui devrait renforcer la position des Junior-Entreprises, s’articule autour des axes suivants :

  • La mise en place d’un statut juridique dénommé « Junior-Entreprise » pour toutes les organisations concernées, en vue de remplacer les statuts adoptés précédemment par les différentes Junior-Entreprises de type Association à but non lucratif. Cet acte d’unification contribuera à la promotion du mouvement vis-à-vis les professionnels et à fortifier les relations qu’entretiennent les Junior-Entreprises avec leurs partenaires. 

  • Le renforcement du Partenariat Public Privé tout en développant la junior-Entreprise comme liant dans la scène économique et entrepreneuriale du pays.

En sa qualité de fédératrice du mouvement, la CJEM fait preuve d’une grande conscience de l’importance du développement structurel des Junior-Entreprises. Ainsi, elle aspire à hisser le drapeau du mouvement au plus haut niveau.

Document(s) attaché (s): 
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc