×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Cinéma : Les entrées en salles et les recettes baissent

    Par L'Economiste| Le 10/03/2019 - 20:15 | Partager
    Cinéma : Les entrées en salles et les recettes baissent

    Après une remontée en 2017, les entrées en salles ont à nouveau reculé en 2018, selon les données dévoilées samedi à Tanger par le Centre cinématographique marocaine (CCM). En effet, 1.562.350 entrées ont été enregistrées en 2018 contre 1.674.563 un an auparavant, soit une baisse de 7%. Il s’agit du deuxième cumul le plus faible depuis 2013, selon les chiffres du CCM. Au total, les salles de cinéma ont généré 73,12 millions de recettes guichet, un chiffre également en baisse de 1,3%.

    L’année dernière, quelque 30 long-métrages ont été produits au Maroc, dont 19 ont bénéficié de l'avance sur recettes estimée à plus de 65 millions de DH. A cela s’ajoute la production de 111 court-métrages, 35 séries télévisées, 18 téléfilms et 163 spots publicitaires, souligne le CCM en marge de 20e édition du Festival national du film de Tanger (FNFT). Trois films marocains ("Lahnech", "Korsa" et "Razzia") ont été classés au top 3 du box-office des 30 premiers films, toutes nationalités confondues, représentant 37% en nombre d'entrées et 33,3% en recettes guichet sur l’ensemble des 30 premiers films, précise-t-on

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc