Edition N° 5329 | Le 06/08/2018
La prédominance de l’autofinancement des PME est souvent associée à la volonté de préserver le contrôle de l’entreprise, la réticence envers la transparence financière pour des raisons fiscales ou concurrentielles, ou encore des difficultés d’accès aux autres modes de financement. C’est ce que relève Bank Al-Maghrib (BAM) dans son dernier rapport en renvoyant à plusieurs études sur le sujet. Ce...
Edition N° 5328 | Le 03/08/2018
Autour de 60 milliards de DH, les recettes voyages affichent une progression de 12%. C’est la plus importante depuis 2006. Avec ses 11 millions d’arrivées, 2017 restera une année exceptionnelle.   Les recettes voyages ont contribué ainsi à alléger le déficit du compte courant de l’Etat qui est revenu de 4,2% à 3,6% du PIB, relève Bank Al-Maghrib dans son dernier rapport d’activité. Contrairement...
Edition N° 5327 | Le 02/08/2018
L’Instance nationale des adouls souhaite réformer la loi régissant la profession. Des propositions ont été émises au ministère de la Justice. Sa direction des Affaires civiles compte se réunir avec les praticiens à la rentrée en septembre 2018. Si projet de loi il y a, sa mouture devra être transmise au Secrétariat général du gouvernement. Cette réforme projetée est une vieille revendication....
Edition N° 5326 | Le 01/08/2018
Aucune femme parmi les 3.000 adouls n’exerce actuellement. Le notariat est par contre la profession juridique la plus féminisée  «Ne jamais crier victoire avant la fin de la bataille». Les 800 candidats admis au concours d’accès à la profession d’adoul ont encore du chemin à faire. Même si les portes de cette profession ancestrale ont été ouvertes à la gent féminine pour la première fois de...
Edition N° 5325 | Le 31/07/2018
Le 29 juillet à Al Hoceïma, le Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, a présenté à SM le Roi Mohammed VI son rapport d’activité 2017. Le choix de la capitale du Rif a une portée très symbolique. Cette cérémonie intervient suite au procès des manifestations d’Al-Hoceïma où plus d’une cinquantaine de personnes ont été condamnées (cf. L’Economiste du 2 juillet 2018) (Ph. MAP) De la...
Edition N° 5323 | Le 26/07/2018
Les juridictions de commerce rendent plusieurs décisions relatives notamment à la mainlevée d’une saisie conservatoire, recouvrement de créance, litiges entre commerçants. Il y a également la restitution de véhicule saisi en cas de non paiement d’un crédit: 4.733 dossiers en 2017. Le juge de commerce tranche aussi dans les affaires de baux commerciaux, 1.385 en 2017, et ordonne les injonctions...
Edition N° 5323 | Le 26/07/2018
Ces statistiques concernent uniquement les affaires jugées en première instance. En 2017, Rabat, Fès puis Marrakech trustent respectivement les trois premières places. Casablanca, dont le tribunal supervise la plus grande liquidation de notre histoire judiciaire, vient en 4e position. Concernant les autres demandes, un peu plus de 4.000, elles se rattachent plutôt à une procédure d’entreprise...
Edition N° 5320 | Le 23/07/2018
L’avocate italienne, Alessandra Fratini, est l’un des auteurs, au côté du Béninois Eric Nénéhidini, des deux études sur le «Renforcement de la culture de la protection des données à caractère personnel au Maroc». Elles ont été financées par l’UE suite à un appel d’offres. Me Fratini s’est penchée sur les écarts entre les droits marocain et européen en matière de données personnelles. Associée...
Edition N° 5320 | Le 23/07/2018
 Les propositions d’amendements de la loi sur la protection des données personnelles suscitent de grandes attentes. «L’objectif est de transposer le nouveau règlement européen en tenant compte du contexte marocain», précise le secrétaire général de l’Autorité chargée de la protection de la vie privée (CNDP). Cette instance est le chef de file de ce chantier réglementaire. La CNDP travaille sur ce...
Edition N° 5314 | Le 13/07/2018
Nabil Ziatt est un manager soulagé. La société qu’il dirige, Stroc Industries, vient d’obtenir un plan de sauvegarde pour sortir de ses difficultés. Deux autres options beaucoup moins favorables étaient envisageables: le redressement judiciaire ou la liquidation. Ces dernières ont été finalement écartées par le tribunal de commerce de Casablanca. Bingo pour Stroc industries. Le tribunal...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc