×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Abashi SHAMAMBA

    Edition N° 5232 | Le 19/03/2018
    Le compte courant s'est modérément amélioré en 2017. Son déficit est estimé à 4% du PIB en 2017. La tendance devrait se poursuivre. Les recettes du tourisme (plus de 60 milliards de DH) et les envois de fonds des MRE sont restés élevés Sur le plan budgétaire, le FMI constate le début de l’inversion de la courbe de la dette. «La poursuite de l’assainissement des finances publiques devrait...
    Edition N° 5224 | Le 07/03/2018
    Mohamed Benchaâboun, PDG du groupe BCP: «Nous reversons chaque année au Trésor plus d’impôts et taxes que ce que nous annonçons comme résultat net»  (Ph. BCP) - L’Economiste: Le Maroc devrait encore enregistrer une augmentation des défaillances d’entreprises cette année (Euler Hermes, +8%). Or, vous affichez une baisse du coût du risque. Comment expliquez-vous ce paradoxe? - Mohamed...
    Edition N° 5207 | Le 12/02/2018
    Andrew Murrison, envoyé commercial du gouvernement britannique: «Notre priorité est d’assurer la continuité pour tous les accords internationaux que l’UE a avec ses partenaires après le Brexit» (Ph. AM) Dr Andrew Murrison, envoyé commercial auprès du Maroc (c’est son titre officiel) était en visite jeudi 8 et vendredi 9 février pour «identifier de nouvelles opportunités commerciales pour les...
    Edition N° 5203 | Le 06/02/2018
    Frédéric Elbar est conseil juridique et fiscal, associé-gérant de Maghreb Consulting (Source: M.C) - L’Economiste: Le périmètre de la déclaration n’est pas assez clair. Les revenus de source marocaine sont-ils visés par la contribution libératoire des étrangers résidents? - Frédéric Elbar: Seuls les revenus étrangers n’ayant pas fait l’objet de déclaration sont concernés. Il s’agit de tous...
    Edition N° 5202 | Le 05/02/2018
    Il paraît que c’est devenu l’«indispensable» des inspecteurs des impôts. Lors des missions de vérifications des comptabilités des entreprises, ils ne quittent plus Genitax, cette application qui rassemble toute la législation fiscale, les circulaires de la Direction générale des impôts et la doctrine. En un clic, ils ont toute la documentation sur le système d’imposition à l’échelle nationale et...
    Edition N° 5201 | Le 02/02/2018
    La variation euro/dollar montre qu’elle n’a pas eu d’impact substantiel sur le cours du dirham. Son évolution est restée dans la bande avant l’élargissement des marges de fluctuation. Mais rien ne prédit que les choses resteront en l’état car le secrétaire au Trésor américain et le président Donald Trump ont prévenu «qu’un dollar faible était une bonne chose pour la croissance». Les opérateurs...
    Edition N° 5187 | Le 15/01/2018
    Michel Sidibé est le directeur exécutif de l’ONUSIDA depuis le 1er janvier 2009. Il a rang de Secrétaire général adjoint des Nations unies. Il préside actuellement le H6: un partenariat réunissant six organismes des Nations unies autour d’un programme intégré pour la santé et le bien-être des femmes, des enfants et des adolescents (Crédit ONUSIDA) En visite au Maroc à l’occasion des Assises...
    Edition N° 5187 | Le 15/01/2018
    La future bande de fluctuation du dirham est l’un des secrets les mieux gardés du pays. Sur le marché, le petit cercle des spécialistes spécule déjà sur l’hypothèse de 2,5% de part et d’autre de l’intervalle, écrivait L’Economiste dans son édition du 18 mai 2017 Le coup de gueule du gouverneur de Bank Al-Maghrib en juin 2017 est l’un des épisodes qui aura marqué le processus de réforme du...
    Edition N° 5178 | Le 28/12/2017
    Au titre des 4 dernières années, l’euro a été la première devise de facturation des importations du Maroc avec en moyenne 50,6% du total des importations, suivi du dollar avec 46,1% La question du panier de cotation ne s’était pas, à juste titre, invitée dans le débat sur la réforme avortée de la flexibilisation du dirham en juillet dernier. Dès le départ, les autorités monétaires avaient...
    Edition N° 5177 | Le 27/12/2017
    Le président du groupe Al Baraka Banking, Adnan Ahmad Yousif, (au milieu) Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur directeur général de BMCE Bank of Africa et Mohamed Maârouf directeur général de BTI Bank (Ph. Jarfi) La finance participative (ou islamique) sera l’un des terrains de compétition dans le secteur bancaire en 2018. BMCE Bank of Africa et son partenaire, le groupe Al Baraka...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc