×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Vetma: La dernière édition du siècle à Marrackech

Par L'Economiste | Edition N°:618 Le 18/10/1999 | Partager

· Visite attendue de plusieurs délégations d'hommes d'affaires étrangères les 28 et 29 octobre au Palais des Congrès...

Pour sa 14ème édition marocaine et la dernière du siècle, le Vetma, Salon marocain du textile et de l'habillement, se déroulera les 28 et 29 octobre à Marrackech. La manifestation sera inaugurée par M. Alami Tazi, ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat.
L'année 1999 est une année riche et pleine de promesses pour le Vetma vu la réussite des éditions étrangères à Barcelone en Espagne et à Lille en France. Les organisateurs espèrent la même continuité dans les résultats. Cette édition marocaine répond à trois objectifs. D'abord diversifier et développer les exportations. D'ailleurs, M. Abdelali Berrada, président du Vetma, vient d'avoir la confirmation de la présence de délégations d'hommes d'affaires française, espagnole, italienne, portugaise et anglaise pour le Vetma Marrackech.
Ensuite communiquer et informer. Le salon est aussi un forum qui sert à renseigner les clients traditionnels et potentiels des réformes nouvellement mises en place (douane, formation...). Dans cet élan de communication, les organisateurs ont même procédé à l'invitation des responsables des fédérations d'habillement masculin et féminin (France, Italie...) pour qu'ils constatent l'évolution du secteur au Maroc.
Le dernier objectif, et non le moindre, est aussi d'attirer de nouveaux investisseurs étrangers dans le cadre de la délocalisation. Certains visiteurs viennent même dans cet unique but.
Pourquoi la ville rouge? "C'est par manque de place, et surtout parce que Marrackech est une ville qui exerce beaucoup d'attraits sur les gens", explique M. Abdelali Berrada. Les éditions marocaines se sont toujours déroulées à Casablanca, soit à l'espace Toro (qui a été emporté par le vent), soit à l'Hôtel Hyatt Regency. Dans ce dernier, la configuration ne s'y prêtait pas beaucoup vu le manque de surface plane (sans piliers) pour pouvoir exposer des machines volumineuses. L'absence de lieu d'exposition adéquat a poussé les organisateurs vers le Palais des Congrès à Marrackech qui offre un meilleur espace même si la superficie n'est pas très grande.
M. Berrada ajoute que "changer sans cesse d'endroit nuit à l'image de marque du Salon". Pour avoir la même qualité d'exposition qu'à Lille où 171 stands ont pu être casés, il aurait fallu que le Parc des Expositions à Casablanca soit prêt. Aujourd'hui, 128 exposants au maximum pourront participer au Vetma Marrackech. D'autres, aussi bien nationaux qu'étrangers, n'ont pu être admis par manque de place. La salle du Palais des Congrès compte une surface plane de plus de 1.500 m2, plus les pièces avoisinantes où des acrobaties en matière d'aménagement ont dû être effectuées, arrivant parfois à des stands se situant entre 6 et 8 m2.


Travail et tourisme


Les organisateurs ont choisi la fin de semaine pour cette manifestation afin que les visiteurs étrangers puissent profiter du week-end prolongé (le lundi sera férié en France en raison de la Toussaint), afin de découvrir les charmes de la ville. A cet effet, une soirée de gala sera prévue "Chez Ali" (Belfellah), accompagnée de folklore marocain. Des visites et excursions sont également programmées dans le but d'alterner travail et détente.

Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc