×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2738 Le 19/03/2008 | Partager

. Dracula en Inde La police indienne a annoncé, mardi 18 mars, avoir arrêté 5 personnes qui gardaient captifs 17 hommes, obligés de donner leur sang. Les victimes, tous des hommes pauvres venus d’autres régions, ont été secourus et hospitalisés, a indiqué la police. «Ils étaient très faibles et ne pouvaient même pas se lever», a ajouté Piyush Mordia, responsable de la police de Gorakhpur, dans l’Etat de l’Uttar Pradesh (nord). Les victimes, attirées par des promesses d’emploi, devaient donner leur sang plusieurs fois par semaine et recevaient 1.500 roupies par mois (37,5 dollars). Le sang était ensuite écoulé dans les hôpitaux entre 800 et 4.000 roupies l’unité, selon la rareté du groupe. Le trafic pouvait rapporter jusqu’à 30.000 roupies (730 dollars) par mois par donneur. Selon la police, les victimes étaient devenues trop faibles pour se rebeller.. Un caleçon qui fait maigrirUne entreprise japonaise a présenté, lundi 17 mars, un caleçon pour homme qui permet, affirme-t-elle, de perdre de l’embonpoint autour de la taille sans effort. La firme Wacoal a déjà vendu 7,2 millions d’exemplaires de la version féminine de ce caleçon ces 3 dernières années au Japon. Elle met en avant une étude selon laquelle pour 95% des hommes de 30 et 40 ans vivant en ville, le premier souci est d’éviter de prendre de l’estomac. Mais selon la même étude, seuls 47% des travailleurs urbains font des efforts pour conserver ou améliorer leur ligne. Serré au niveau des cuisses et du bas des fesses, le sous-vêtement contraint à se tenir droit pendant la marche, un effort qui, en suscitant le travail des abdominaux, favorise le ventre plat, selon la firme. . Radié pour cause de décèsUn électeur de Saint-Priest (Rhône), qui avait été radié par erreur des listes électorales pour cause de décès, a pu voter dimanche lors des élections municipales, a annoncé la maire sortante de la ville Martine David. Dimanche 9 mars, alors qu’il s’apprêtait à voter lors du premier tour des municipales, Mohamed Taouil, 59 ans, n’avait pas eu le droit de déposer son bulletin de vote dans l’urne en raison de son absence des listes électorales. Très étonné, il s’est entendu dire que ce refus était motivé par l’annonce de sa propre mort, le 2 décembre 2007, par l’Insee de Clermont-Ferrand, qui gère les états civils en Rhône-Alpes. «Un monsieur m’a précisé que j’étais mort à Chelles (Seine-et-Marne) en décembre et j’ai dit «Mais non! Je suis vivant!», a-t-il témoigné. Interrogé, l’Insee évoque une erreur d’homonymie avec un certain Mohammed Taouil, né comme le Saint-Prestois le 1er janvier 1949 à Casablanca, au Maroc.. Des plats thaïlandais livrés par avion Les amateurs de bonne cuisine en Thaïlande  pourront bientôt recevoir leurs plats préférés grâce à la Poste qui envisage de lancer un nouveau service, appelé «Miam-Miam», avec le concours de grands restaurants et de compagnies aériennes à bas prix. Les clients effectueraient leurs commandes par téléphone ou via internet et des compagnies aériennes à bas prix seraient chargées des livraisons, en étroite coordination avec la Poste.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc