×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

Un Forum Etudiant - Entreprise en mars : Chasse au jeune ingénieur marocain à Lyon

Par L'Economiste | Edition N°:111 Le 06/01/1994 | Partager

Jeunes, beaux, intelligents, habillés bon chic, bon genre, les jeunes Marocains qui ont percé les concours des grandes écoles françaises font plaisir à voir, tant ils détonnent avec le pessimisme ambiant sur le "niveau" des étudiants et leur avenir.

Rentrer ou rester

Profitant des vacances de fin d'année, ils prospectent les grandes entreprises pour les amener à un "carrefour maghrébin", qui sera organisé les 16 et 17 mars à Lyon, pour leur faire rencontrer des candidats potentiels.

Ils seraient plus d'un millier de Marocains dans les écoles de commerce, et surtout d'ingénieurs.

A force de "sup", de "spé" ou de bachotage, ils ont réussi à pénétrer les "X", "Ponts" et autres INSA, bien que les concours soient de plus en plus corsés, avec un numerus clausus pour les étrangers.

Ces difficultés à l'entrée sont compensées par des facilités à la sortie . Les grandes entreprises françaises ou multinationales viennent les chercher jusque dans leurs écoles. Les "chasseurs de têtes" viennent leur exposer des plans de carrières avant même l'obtention de leurs diplômes. Même les étrangers peuvent recevoir des propositions, le prestige du diplôme l'emportant sur les considérations raciales ou culturelles.

"La dernière année est celle où beaucoup d'élèves ingénieurs marocains se posent la question de rentrer ou rester", expliquent Mohamed Taj et Karim Benjelloun, de l'INSA Lyon (Institut National des Sciences Appliquées), en charge du "Carrefour Maghrébin". Il arrive que la formation de ces ingénieurs soit trop poussée ou trop pointue pour les entreprises marocaines: c'est le cas notamment pour ceux qui ont vocation à la recherche scientifique. Ou bien encore, ils restent en Europe faute d'informations, ignorant "au pays" des grandes banques ou entreprises industrielles, souvent liées à des multinationales. Des "choix" de carrière ou d'immigration se font sur la base de cette ignorance. C'est ce qui a incité des élèves ingénieurs marocains a greffer un "Carrefour Maghrébin" sur le "Forum Rhône - Alpes"", qui est un peu la première foire française de la jeune matière grise. En 1993, 8.500 étudiants et 130 entreprises y étaient présents, recherchant qui un poste, qui un candidat. Ils sont prévus aussi nombreux en mars 1994. La manifestation existe depuis 9 ans.

Il y a deux ans, les élèves ingénieurs de l'INSA ont pu convaincre l'OCP, l'ONA et Wafabank de venir. En 1992, ce fut encore l'OCP, la RAM, la BMCE et la Société Générale.

Il y a encore des postes

En 1993, une dizaine d'entreprises marocaines ont envoyé leurs responsables de ressources humaines: OCP, ONE, ONA, RAM, BMCE, BMCI, Crédit du Maroc, Crédit Populaire, Société Générale, Wafabank, SGS-Thomson Electronics. Un signe qu'il y a encore des emplois qualifiés, même pour de jeunes débutants.

Sur place, l'association "Forum organisation" met à leur disposition toute la logistique. Pour 19.500 Francs, ils trouvent un stand de 9m2, avec téléphone, télévidéo, une prise en charge hôtel-restaurant pour deux personnes.

L'association se charge par ailleurs, comme l'année passée, d'écrire à un millier d'étudiants marocains. 400 avaient fait le déplace ment vers Lyon en 1993. Cette année, l'association prendra en charge le voyage pour 300 d'entre eux. D'autres viendront bien sûr à leurs propres frais. En général, ces grandes entre prises marocaines reviennent avec quelques bonnes candidatures, soulignent les organisateurs. Certains ont même recruté de jeunes Français.

K.B.

(1) Forum Organisation: INSA Bat 601 - 69621 Villeurbanne Cedex. Tél.: 27.94.29.30 - Fax: 78.89.69.75.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc