×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

UE: Le fonds «marguerite» lancé

Par L'Economiste | Edition N°:3164 Le 07/12/2009 | Partager

. Destiné aux infrastructures d’énergie et transport. Un capital de 1,5 milliard d’euros d’ici 2011Six grandes institutions financières publiques européennes, dont la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Caisse des dépôts française, ont lancé vendredi dernier un fonds pour des infrastructures de transport et d’énergie. Le fonds «Marguerite» est doté d’un capital de départ de 600 millions d’euros. Mais d’autres investisseurs publics ou privés sont appelés à y participer. Et ce, afin d’atteindre un total de 1,5 milliard d’euros d’ici fin 2011, ont indiqué ces institutions dans un communiqué. Il doit servir de catalyseur aux investissements dans les infrastructures nécessaires à la mise en œuvre des politiques clés de l’UE. En effet, il est destiné à soutenir l’investissement dans les domaines du changement climatique, de la sécurité énergétique et des réseaux transeuropéens.La Banque européenne d’investissement (BEI), la Caisse des Dépôts (France), la Cassa Depositi e Prestiti (Italie), la KfW (Allemagne), l’Instituto de Credito Oficial (Espagne) et la PKO Bank Polski (Pologne) se sont engagés à hauteur de 100 millions d’euros chacun. Il s’agit de la première initiative conjointe de grandes institutions financières publiques européennes. L’idée de ce «fonds souverain» européen, pour lancer un plan d’investissements publics dans les infrastructures et sortir l’Europe de la crise, avait été lancée en septembre 2008 par le ministre italien des Finances Giulio Tremonti. Elle avait été validée par les ministres des Finances et les dirigeants de l’UE en décembre 2008, dans le cadre du plan européen de relance économique.Marguerite doit fournir des fonds à des entreprises impliquées dans les «réseaux transeuropéens» (secteurs de l’énergie et des transports), ainsi que dans des projets d’énergies renouvelables.B. A. I.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc