×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Tourisme: Opération de charme en faveur des MRE

Par L'Economiste | Edition N°:1555 Le 07/07/2003 | Partager

. Les MRE sont un segment stratégique dans la vision 2010. 180 hôtels et 160 agences ont adhéré à cette opérationUne nouvelle campagne promotionnelle Kounouz Biladi a été lancée en faveur des Marocains résidents à l'étranger et des nationaux. Avec une différence de taille: les MRE sont désormais considérés comme un segment stratégique dans la vision globale 2010 visant à attirer 10 millions de touristes. Mohamed Douiri, le ministre du Tourisme, a axé sa présentation lors d'une conférence de presse tenue vendredi dernier à Rabat sur les raisons qui ont motivé ce choix.Outre que cette catégorie de visiteurs représente 44% du nombre de touristes au Maroc en 2002, le ministère a constaté une progression continue du nombre des MRE visitant le pays ces dernières années. Une progression qui a oscillé de 1996 à 2001 entre 10 et 11%. Mieux encore, il s'agit d'une population de plus en plus jeune dont les goûts évoluent pour se rapprocher de ceux du touriste étranger. Progressivement, les MRE se comportent en véritables touristes dans la mesure où ils s'adressent de plus en plus aux établissements hôteliers, affirme Douiri. Néanmoins, cette opération promotionnelle Kounouz Biladi II ne constitue qu'une première étape visant à concourir à l'animation de ce marché, a affirmé le ministre du Tourisme. “L'objectif consiste à inciter cette catégorie à notamment partager ses vacances avec la famille et visiter le pays”. Cette deuxième opération Kounouz Biladi se démarque nettement dans son montage de la première campagne. Si la première offrait des réductions tarifaires importantes sur la base des prix publics, la deuxième par contre s'est attachée à négocier des prix de gros, proches de ceux accordés aux grands tour-opérateurs internationaux.Les agences nationales se sont engagées en effet à l'achat d'un grand nombre de chambres auprès des hôtels participants. Kounouz Biladi Eté 2003 a connu l'adhésion de plus de 180 hôtels et près de 160 agences.“Cette opération Eté 2003, qui constitue selon Douiri, un simple exercice pédagogique, vise en fait à mieux connaître le marché et les tendances de cette catégorie”. Une enquête sera effectuée à cet effet, auprès des MRE au départ du Maroc pour ensuite pouvoir présenter un produit approprié et procéder à sa commercialisation directement dans les pays d'accueil. Le plan marketing global spécifique à cette cible ne sera mis en place que vers la fin de cette année, a pour sa part annoncé Fathia Bannis, DG de l'ONMT. Il s'agira aussi d'éveiller la curiosité et susciter l'envie des MRE, et renforcer la valorisation au niveau des nationaux. D'où le concept de la campagne Kounouz Biladi, Eté 2003.Côté communication, la campagne MRE Eté 2003 a été axée sur des messages teaser, des mailing via fichier bancaire et un message radio diffusé sur Station MRE en France et Belgique et sur Médi1. Un kit sera également distribué à l'arrivée aux frontières, notamment dans les ports de Nador, Bab Sebta et les aéroports de Casablanca et Oujda. La campagne médias est articulée autour de 6 thématiques, qui ont fait l'objet d'affiches dans les centres urbains des villes d'Agadir, Casablanca, Tétouan, Tanger, M'dieq, Kénitra, Beni Mellal, Khouribga, Nador et Oujda.Noureddine FASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc