×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Textile/Tunisie: Prémices de reprise
De notre correspondante à Tunis, Yousra MAHFOUD

Par L'Economiste | Edition N°:2388 Le 26/10/2006 | Partager

. Le pays figure toujours dans le «Top Ten» des fournisseurs de l’UEUN vent de reprise soufflerait-il à nouveau sur le secteur du textile ? Les chiffres positifs fournis par le Centre technique du textile tunisien (Cettex) pour le troisième trimestre 2006 ont un effet réconfortant. Une lueur d’espoir attendue après plusieurs mois de tergiversations. Quantitativement, l’évolution n’est pas importante, mais elle reste somme toute représentative. Elle vient effacer les effets d’un premier semestre très timide. Le constat est d’autant plus réconfortant que les signes de reprise étaient de plus en plus perceptibles ces derniers mois.Chiffres à l’appui, les exportations se sont accrues au mois de septembre 2006 de près de 10% à 354 millions de dinars. Pour les neuf mois de l’année 2006, la valeur des exportations a atteint 3.381 millions de dinars, en baisse toute de même de 1,65%.Le taux de couverture des importations par les exportations des neufs premiers mois de 2006 a cependant gagné 5 points en comparaison avec la même période en 2005, passant de 156,1% à 161,4%. Près de deux années après le démantèlement des Accords multifibres (AMF), le constat est relativement positif.  Le secteur textile/habillement tunisien semble avoir tiré son épingle du jeu et résisté autant que faire se peut à la concurrence asiatique sur le marché de l’UE. Pour preuve, la Tunisie continue de préserver ses acquis auprès de sa clientèle européenne. Elle continue même de figurer en parmi le « Top Ten» des fournisseurs de l’Union.Conséquence: le secteur du textile/habillement tunisien a «bien résisté» à la concurrence. Alors que l’on craignait le pire, les effets semblent de plus en plus amortis. Le démantèlement des quotas n’a pas conduit à une chute des parts de marché. Quoique fragilisés par la déferlante asiatique, les exportations se défendent plutôt bien. Cela dit, la prudence et la vigilance sont de mise. Et le secteur continue d’inquiéter. Reconquérir et résister et innover dans un environnement de plus en plus délicat sont les deux mots d’ordre. S’y ajoutent un perfectionnement des techniques et des procédures, une amélioration continue de la qualité et une meilleure réactivité.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc