×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Santé: Dépenses en hausse

Par L'Economiste | Edition N°:1792 Le 17/06/2004 | Partager

Tous confrontés à une augmentation de leurs dépenses de santé, les pays européens font cohabiter système public et privé, accordent souvent un rôle primordial au médecin généraliste, et certains subissent une dégradation de leur système de soins. Ainsi, dans l’Union européenne, la qualité des systèmes de soins est variable. En Belgique, les files d’attente n’existent pas alors qu’en Pologne, les établissements sont lourdement endettés et l’accès aux soins très difficile. Mais l’Etat assure le remboursement intégral des consultations médicales et des soins hospitaliers. En Grande-Bretagne, le National Health Service (NHS) financé par l’Etat est gratuit mais son fonctionnement est rigide et ses capacités insuffisantes. Plus surprenant, des pays nordiques voient leur système de santé se dégrader. En Suède, des hôpitaux ferment. Les collectivités locales, chargées d’organiser les soins, ont fortement réduit leurs dépenses depuis 10 ans. Et ce, en raison du déclin de leurs recettes fiscales ou des dotations du gouvernement. Le remboursement des soins varie d’un pays à l’autre, voire d’une région à l’autre dans les Etats décentralisés: en Italie, les cures thermales pour personnes âgées sont remboursées en Toscane, pas ailleurs. En Espagne, les actifs paient 40% du prix des médicaments, avec des barèmes plus réduits pour les maladies chroniques. Les médicaments sont gratuits pour les retraités. Aux Pays-Bas, la sécurité sociale a été allégée d’un certain nombre d’interventions médicales : soins dentaires, kinésithérapeute, fécondation in vitro. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc