×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Russie: Attentat-suicide à Moscou

Par L'Economiste | Edition N°:1555 Le 07/07/2003 | Partager

. L'opération a été commanditée par des femmes kamikazesLes autorités ont appelé les Russes à la vigilance au lendemain du double attentat-suicide qui a fait dix-huit morts samedi à Moscou. L'attentat perpétré lors d'un festival de rock, n'avait toujours pas été revendiqué dimanche, mais plusieurs indices rendus publics par les autorités allaient dans le sens de la piste tchétchène.Ainsi, une des deux femmes kamikazes mortes dans les explosions portait sur elle un document d'identité tchétchène au nom de Zoulikhan Likhadjieva. Selon la police, les «ceintures du martyr« que portaient les deux kamikazes avaient au moins 500 g de TNT et des billes d'acier. Dimanche en milieu de journée, le président Vladimir Poutine n'avait toujours pas commenté publiquement l'événement. Le chef de l'Etat, qui a adressé ses condoléances aux familles des victimes, devait quitter Moscou en fin de journée pour une tournée en Asie centrale et en Malaisie.De son côté, le ministre de l'Intérieur, Boris Gryzlov, chef de la coalition pro-Kremlin Russie unie, a explicitement lié les actes terroristes au processus politique en Tchétchénie, et notamment à la prochaine élection présidentielle. Le jour de l'attentat, le président a signé un décret sur les élections en Tchétchénie. Par ailleurs, Gryzlov a cherché à rassurer la population en lançant un appel à la vigilance et en annonçant de nouvelles mesures de sécurité: «un ensemble de mesures antiterroristes qui risquent de toucher directement aux intérêts de nombreuses personnes«, selon le service de presse du ministère, cité par Interfax. Seize personnes dont les deux kamikazes sont mortes sur le coup, et deux autres sont décédées à l'hôpital, portant le bilan à 18 morts, a confirmé dimanche la police à Moscou.Il n'en demeurait pas moins une certaine confusion sur le nombre des victimes, les services médicaux ne citant que 15 morts au total. 49 personnes étaient hospitalisées dimanche, dont deux femmes dans un état grave, selon la même source.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc