×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Remise des trophées de la Chambre espagnole

Par L'Economiste | Edition N°:1655 Le 04/12/2003 | Partager

“Nous voulons récompenser et primer les différents opérateurs économiques qui ont contribué au développement des relations économiques et commerciales entre nos deux Royaumes”, déclare Francesco Albert, Président de la Chambre espagnole de commerce, d'industrie et de navigation de Casablanca, lors d'un point de presse organisé au siège de la Chambre le 2 décembre dernier.Afin de consolider les relations maroco-espagnoles, la Chambre organisera demain vendredi 5 décembre “la remise des trophées dans sa dixième édition” au profit de sociétés et organismes, publics et privés, qui ont contribué à l'épanouissement de ces rapports bilatéraux. Aucune information n'a filtré sur l'identité des vainqueurs.Cinq types de trophées vont être décernés, en plus de distinctions en reconnaissance “à l'effort, la disponibilité et l'appui de certains institutionnels”, a déclaré Francesco Albert.En gros, trois principaux critères de sélection ont été retenus. En plus de l'implantation industrielle au Maroc, l'entreprise doit justifier d'un investissement important en termes de capital et de création d'emplois. L'apport en termes d'innovation technologique n'est pas en reste. Cependant, il faut préciser que les entreprises primées sont marocaines, espagnoles et/ou mixtes.Le trophée est une illustration d'une arcade de la mosquée de Cordoue. “C'est un symbole qui représente la force des liens historiques et culturelles entre nos deux Royaumes”, s'est félicité le responsable espagnol.Il est important de rappeler que la précédente édition s'était tenue en 1993. Selon Francesco Albert “Des circonstances contraignantes ont acculé la Chambre à arrêter cette manifestation pendant dix ans en raison de la rénovation du bâtiment qui abritait la Chambre. Une rénovation qui a nécessité des sommes faramineuses”. En tout cas, la Chambre est plus que jamais déterminée à renouveler la “cadence annuelle de ce prix”.Mohammed EL HARRATI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc