×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Production d'électricité en Août 1992 : Reprise de l'accroissement de l'appel d'énergie

    Par L'Economiste | Edition N°:56 Le 03/12/1992 | Partager

    Au cours du mois d'Août 1992, l'énergie appelée nette s'est élevée à 793, 144 GWh contre 752,720 Gwh durant le même mois de l'année 1991, soit un taux d'accroissement de 5,4%. Ce taux qui marque une reprise en comparaison avec la tendance des deux derniers mois est cependant inférieur à la moyenne observée depuis le début de cette année qui est de 8,4%. Ce résultat est dû au fléchissement de la demande chez les abonnés des servis par les régies et dans les centres ONE de la distribution.

    Au terme des huit premiers mois écoulés de l'année 1992, l'appel net d'énergie s'est élevé à 6258, 797 Gwh, soit + 8,4% (+7,9% sans le 29 Février 1992) par rapport à la même période en 1991. Au niveau des livraisons d'énergie aux abonnés, les variations ont évolué comme suit : +7,1 % chez les régies, + 11,8% dans les centres ONE de la distribution et +4,7% pour les abonnés directs THT-HT, des secteurs industriel et minier. Par ailleurs, au cours du mois d'Août 1992, la production de l'ensemble des centrales de l'ONE a atteint 745,366 Gwh. Cette des dernière se décompose en 97,430 GWh d'origine hydraulique et 647,936 GWh d'origine thermique. L'énergie appelée brute s'est ainsi élevée à 840,262 GWh, soit +5,3% par rapport à la même période de 1991. Depuis le début de l'année, la production totale ONE s'est élevée à 5943,584 GWh dont 5194,664 Gwh d'origine thermique et 748,920 Gwh d'origine hydraulique. Les apports de tiers nationaux et le solde importé dans les échanges avec Sonelgaz ont été respectivement de 84,421 GWh et 624,345 GWh. L'énergie appelée brute s'est ainsi établie à 6652,35 GWh, soit +7,9% par rapport à celle de la même période de l'année 1991. L'augmentation n'a été que de 7,4% sans le 29 Février 1992.

    A. L.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc