×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Procter et Gamble se diversifie dans l'industrie pharmaceutique

    Par L'Economiste | Edition N°:57 Le 10/12/1992 | Partager

    Procter et Gamble diversifie son portefeuille d'activités pour englober des produits pharmaceutiques. Il dispose déjà d'une gamme de médicaments dits de conseil, livrés sans ordonnance lui procurant 2,6 milliards de chiffre d'affaires. Il envisage de s'intégrer dans le domaine des médicaments nécessitant une prescription médicale. Le secteur pharmaceutique promet de grandes opportunités de développement. Sa croissance annuelle, estimée à 7% actuellement, parviendra à 10% prochainement. Ceci justifie l'intérêt du groupe qui table sur un volume d'affaires de 10 milliards de Francs en l'an 2000. Afin de devenir, dans 10 ans, l'un des principaux industriels en pharmacie, Procter et Gamble opte pour une croissance interne et externe et pour une coopération avec d'autres industriels du secteur. Pour ce faire, il consacre 25% de son chiffre d'affaires à la recherche-développement, tandis que la moyenne du secteur ne dépasse guère les 12 ou 13%. Un montant s'élevant à 650 millions de Francs par an sera destiné à la construction d'un centre de recherches à Cincinnati, susceptible d'accueillir 2.500 chercheurs en 1995.

    F.K.

    Rubrique réalisé par Hakima EL MARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc